Chaussez vos Runnings !
 [Flaneur - Connexion]
Sujets
dimanche 29 janvier 2023
 Bloc connec

Nom d'utilisateur :


Mot de passe :
 Ephémérides
En ce jour...
1810
La Junta Central quitte le pouvoir en Espagne.
1917
Guynemer abat son 30e avion.
1963
La conférence des ministres de Bruxelles repousse l'entrée de la Grande-Bretagne dans la CEE.
2009
2,5 millions manifestants dans les rues de 195 villes en France pour ne pas payer leur crise.
2020
St Gildas
 Activité du Site

Pages vues depuis 31/07/2006 : 46 940 592

  • Nb. de Membres : 1 546
  • Nb. d'Articles : 431
  • Nb. de Forums : 79
  • Nb. de Sujets : 21
  • Nb. de Critiques : 6

Top 10  Statistiques

49 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
| Des Questions? La FAQ | Des Questions? Le Glossaire | Des Questions? Les Forums | Des Questions? Astuce du jour | Tableau des records | Records à l'entraînement



Sagesse hindoue : Seul l'ignorant se fâche, le sage comprend.
Yannick Dorlé, dans la grande aventure des "Sables" (3/3)
Posté par webmaster, le Vendredi 28 mai 2010 @ 22:17:04

(Lu 2179 fois)
Rechercher dans Tribune des Membres PCAP... Racontez... Publiez vos articles...
Pierrot34 écrit

"
Et voilà notre Marathonien des Sables, passé des vignes de Frontignan, au désert du Maroc, sur la ligne de départ de cette rude épreuve de 250 km à courir en 6 étapes et 7 jours.






Ils sont 1 013 hommes et femmes, de 43 nationalités différentes, dont 400 Français.

La première étape fait 29 km, la deuxième, 35,5, la troisième, 40, la quatrième, 82,2, la cinquième, 42,2 et la sixième, 21,5. Le terrain de la course est très varié et vallonné. En vue permanente, des plateaux caillouteux, des oueds et des lacs asséchés, des djebels et bien sûr, des dunes.




L’orientation se fait par transpondeur ou balisage au sol, mais c’est un « road-book » très détaillé qui est le compagnon de chaque pas.




Toutefois, l’on est jamais seul sur la piste et on passe un contrôle tous les 14 km.

Chaque concurrent part avec un sac à dos de 11 kg et 2,5 l de liquide. Il a droit à 10 l d’eau par jour pour tout besoin, à 12 l sur l’étape marathon et à 22,5 l sur la grande étape.1,5 l d’eau donné à chaque contrôle et ça fait ½ verre par km de désert !





Les difficultés résident dans l’adaptation à la chaleur et… dans les pieds, soumis à rude épreuve.




Yannick a connu bien des déboires avec les ampoules et les ongles des orteils, le sable,





les chaussures à tailler et à ouvrir mais tout le travail psychologique effectué en amont a été payant car « il ne s’agissait pas d’avoir fait tout ça pour rien » !

Le soir, à l’arrivée, il « fait le vide » pendant une heure, s’occupe de ses pieds, mange et va essayer de dormir, à huit sur un tapis de sol, sous la tente, après quelques contacts internet.





Mais l’ambiance est très humaine et conviviale et permet de faire abstraction des bobos, le tout étant de tenir.




D’ailleurs, Yannick a tellement tenu qu’il s’est surpris de se retrouver « en tête du peloton » et de terminer 233e sur 923 arrivants ! Un peu surpris mais pas peu fier d’avoir réussi son challenge : tenir, pour lui et pour tous ceux qui étaient concernés par sa course. Un grand bravo et respect à ce sportif qui a mérité d’être reçu en mairie pour les « Talents Sportifs » 2009.



"
soleia
47537       
 
 

soleia
  Posté : 28-05-2010 22:30

Dernier volet de l'aventure de Yannick que tu as bien voulu nous présenter, merci Pierrot34

Des contraintes de page m'ont empêché de publier les trois volets de l'aventure en même temps... J'ai donc choisi de publier le dénouement avec quelques jours de décalage...

Bravo à lui pour ce défi remporté haut la main et vraiment un grand respect pour l'effort accompli

  Profil
BreizhRunner
1624     
 
 

BreizhRunner
  Posté : 28-05-2010 22:37

Sacrée performance.
Bravo à lui.

  Profil  www
zebra
12299      
 
 

zebra
  Posté : 29-05-2010 07:07

magnifique performance!
il n'a même pas l'air de souffrir!
à part les pieds!
superbe!


Courir seule ou ensemble : que du plaisir !!

  Profil
francinedefi
15344      
 
 

francinedefi
  Posté : 29-05-2010 07:42

Que dire magnifique super photo
dur ! dur tes pieds!
superbe ton récit chapeau bas !!!!


Un marathon en 3h45"30 Sénart 2012
10 km en 44'10 - 15 km en 1h11 - 21 km en 1h41"06 en 2012 - 24heures 151,38 kms
Le trail du Morbihan 177km en 33H15- 2012 - l'éco-trail de Paris 80 km en 9h36 en 2012
http://francine1963.skyro

  Profil  www
Rwanito33
741    
 
 

Rwanito33
  Posté : 29-05-2010 09:54

Je commente ici pour les 3 articles. Merci pour ce récit qui dépayse du Plat pays! Une épreuve telle que celle-ci est une préparation, un mental hors du commun. Mais aussi une humilité et une modestie qui transparait dans le récit.


  Profil
Aller à la page : [ 1 | 2 ]
Les Commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.


..: Article : Précédent | Suivant :..


HTML généré en: 0.2574 seconde(s)