Chaussez vos Runnings !
 [Flaneur - Connexion]
Sujets
samedi 30 mai 2020
 Bloc connec

Nom d'utilisateur :


Mot de passe :
 Ephémérides
En ce jour...
1431
Jeanne d'Arc est brûlée vive à Rouen.
1744
Mort de l'écrivain Alexander Pope.
1955
Reprise des relations entre la Yougoslavie et l'URSS.
2020
St Ferdinand
 Activité du Site

Pages vues depuis 31/07/2006 : 36 116 808

  • Nb. de Membres : 1 523
  • Nb. d'Articles : 431
  • Nb. de Forums : 79
  • Nb. de Sujets : 21
  • Nb. de Critiques : 6

Top 10  Statistiques

20 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
| Des Questions? La FAQ | Des Questions? Le Glossaire | Des Questions? Les Forums | Des Questions? Astuce du jour | Tableau des records | Records à l'entraînement



Anonyme : Faites l'amour, pas la guerre, ... ou alors, faites les deux : mariez vous !
Modéré par : soleia giamdoc Petitrenardbleu 
Index du Forum » » Les débutants en course à pied » » Durée des sorties longues : je ne comprends pas ça !
AuteurDurée des sorties longues : je ne comprends pas ça !
mylegs
1219     
 gniaqueur
 Coureur

mylegs
  Posté : 26-10-2013 23:06

Je cite :

De même, pour préparer un marathon, un coureur qui vise 5h et un autre qui vise 3h ne feront pas la même séance longue. En effet, quand il paraît raisonnable de faire une sortie de 3h quand on vise 5h, cette même séance est trop longue pour celui qui vise justement 3h.

En effet, des séances trop longues ne seront pas bénéfiques, par contre c’est un bon moyen pour s’épuiser et se blesser… C’est important, on ne va pas courir 42km à chaque sortie longue pour préparer un marathon ! Beaucoup de coureurs sont tentés de courir la distance avant le jour J, pour se rassurer, mais c’est une erreur ! Il faut avoir confiance en sa préparation



Ah bon ? ! ! Voilà pourquoi je vois que stephans qui prépare le marathon, court essentielement des 20/25 km

alors pourquoi une sortie de 3 h est trop longue pour préparer une course ou l'on vise 3 h justement ?

S’entraîner sur 25 km pour un marathon, c'est bien, mais quand il en reste 17 derrière, on peut douter de ses capacités
non


ai-je été assez clair d'ailleurs ?

Message édité par : soleia / 26-10-2013 23:09


  Profil  E-mail  
LuCaS
320    
 galopeur
 Coureur

LuCaS
  Posté : 27-10-2013 15:41

Je ne sais plus ou j'avait lu que la sortie longue devait durer 4/5eme maxi du temps prévu.

Faire des sortie de 25km suffit si il y a des sortie de qualité a coté. Il faut qu'il y ai du volume sur la semaine. Apres chacun vois comme il veux. Je connais quelqu'un qui pour préparer son semi en fait un toutes les 2 semaines. Et bien il ne progresse absolument pas, et je vois bien qu'il est très loin de son potentiels. Le marathon est différent, car on ne vas pas courir 42km tous les 15 jours, mais une sortie trop longue est pas forcement bonne pour la santé non plus.

  Profil  
rogers
13132      
 propulseur
 Coureur

rogers
  Posté : 27-10-2013 15:54

D'accord avec LUCAS, le kilométrage hebdomadaire est suffisant si il y a une sortie longue (2 h voir 2 h 30mn) dedans.

Par exemple pour un semi mardi 1h (dont fractionné) - jeudi 1 heure 15 mn- dimanche 1h 30+ voir 1 h 45 mn
Pour marathon tu rajoutes une sortie dans la semaine et 1/2 heure sur ta sortie longue

  Profil  
stefasn
7962     
 gniaqueur
 Coureur

stefasn
  Posté : 27-10-2013 16:17

j avais et j ai encore les interrogations
je pense toujours na pas avoir fait assez long et en finissant pompé ça interroge
mais effectivement dans la semaine il y a au moins une autre séance de 17-18 kilomètres ( sur la 11 eme en ce qui me concerne ) avec des fractions assez longue

Maintenant sur mes 4 premiers essais j ai toujours été contraint de marcher et à chaque fois je me dis que je n ai pas fait assez long ( ce en qupi jr considére ne pas avoir encore couru un marathon)
mais je n ai pas semble t il un profil endurant



10 km 10/10 48'08
semi 03/11 1 H 48'30
Marathon 10/11 4 H 12 - Amsterdam-



  Profil  
mylegs
1219     
 gniaqueur
 Coureur

mylegs
  Posté : 27-10-2013 19:19

Merci lucas, rogers...
Stefasn, je ne doute pas que tu auras choisi la meilleur préparation pour ton marathon, et je suis sûr que tu iras au bout, porté par l'ambiance et ce grand moment de la CAP

Je crois en effet que je confonds peut être "entraînement" et "préparation" à un événement.

merci à vous et bonnes courses

  Profil  E-mail  
soleia
46551       
 éclaireur
 Coureuse

soleia
  Posté : 27-10-2013 19:27

Dans le même ordre idée : quand tu prépares un 100 km, il ne te viendrait pas à l'idée de courir la même distance à l'entraînement ?

Il faut certes des sorties longues mais il faut que, sur la semaine, ton volume kilométrique soit suffisant, avec une bonne répartition en qualité.

Quelque chose qui me semble un bon compromis, mais pas nécessairement pour un premier marathon : apprendre progressivement à encaisser 2 sorties longues deux jours d'affilée : 18-20 km le samedi et 20-22 km le dimanche, voire 25 km. Ce qui fait que tu cours quasiment le marathon sur les 2 jours.

  Profil  
soleia
46551       
 éclaireur
 Coureuse

soleia
  Posté : 27-10-2013 19:31

Mais pour en revenir à ton interrogation : celui qui va courir un marathon en 5 h, va devoir courir longtemps, donc une fatigue qui va se cumuler longuement.
Plus que celui qui va courir le marathon en 3 h. Certes, lui aussi va se fatiguer mais... beaucoup moins longtemps

Alors si tu vises 5 h, oui une sortie de 3 h n'est pas impossible : à allure relativement lente, tu dois pouvoir gérer.

Pour celui qui vise 3 h... ben faut demander à pgaz ce qu'il fait et ce qu'il en pense

  Profil  
Laurent35
5364     
 gniaqueur
 Coureur

Laurent35
  Posté : 27-10-2013 19:33

Pour avoir des chances ne pas marcher sur un marathon, le renforcement de l'endurance n'est pas suffisant à l'entraînement. La résistance doit également être travaillée.

Durant la séance de 12 à 15 km qui est généralement placée au milieu d'une semaine type d'entraînement marathon, il est conseillé d'introduire de la vitesse semi-marathon (le fameux seuil) pour devenir plus résistant, sous la forme 40 minutes d'EF (de 65 % à 70 % de vma) puis 2 x 15 mn allure semi (85 % de vma), retour au calme (60 % de vma), par exemple.

L'association endurance-résistance permet de courir longtemps et dans de meilleures conditions. Au-delà de 25 km, le coureur bien entraîné en a encore "sous la godasse".



Message édité par : Laurent35 / 27-10-2013 19:35



Message édité par : Laurent35 / 27-10-2013 20:08


  Profil    
Sauter à :
HTML généré en: 0.3204 seconde(s)