Chaussez vos Runnings !
 [Flaneur - Connexion]
Sujets
vendredi 18 octobre 2019
 Bloc connec

Nom d'utilisateur :


Mot de passe :
 Ephémérides
En ce jour...
1685
Révocation de l'édit de Nantes.
1959
Les Soviétique parviennent à photographier la Lune.
1982
Décès de Pierre Mendes-France.
2019
St Luc
 Activité du Site

Pages vues depuis 31/07/2006 : 34 336 496

  • Nb. de Membres : 1 524
  • Nb. d'Articles : 431
  • Nb. de Forums : 79
  • Nb. de Sujets : 21
  • Nb. de Critiques : 6

Top 10  Statistiques

32 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
| Des Questions? La FAQ | Des Questions? Le Glossaire | Des Questions? Les Forums | Des Questions? Astuce du jour | Tableau des records | Records à l'entraînement



Sagesse hindoue : Face à l'obstacle, l'homme moyen abandonne ce qu'il a entrepris. Un grand esprit ne se lasse pas et termine ce qu'il a commencé, même si mille fois des obstacles se dressent devant lui, jusqu'à ce qu'il ait remporté le succès.
Modéré par : soleia giamdoc pgaz Petitrenardbleu 
Index du Forum » » Vos entraînements au quotidien » » Sorties du mercredi 18 janvier 2017
AuteurSorties du mercredi 18 janvier 2017
pascalou73
357    
 galopeur
 Coureur

pascalou73
  Posté : 18-01-2017 09:49

Bonjour a tous,
8.2 km ce matin en 55mn.
Le froid rend difficile les sorties. -10° ce matin.
Bonne journée a tous!!!!!

Message édité par : pgaz / 19-01-2017 18:11


  Profil  
ptitlievre
4164     
 gniaqueur
 Coureuse

ptitlievre
  Posté : 18-01-2017 10:17

Bonjour à tous

hier après midi j'était repos mais j'ai même pas eu le temps de courir un peu

  Profil  
Karle
450    
 galopeur
 Coureur

Karle
  Posté : 18-01-2017 18:39

Aloa ,

Que faîtes-vous lorsque vous avez une envie irrépressible ( je ne parle pas des besoins évacuateurs ) ? Ben moi , j'y cède sans retenue , même si c'est pas bien , puis je réfléchis . Et ben c'est exactement l'histoire de cette sortie .

Tout a commencé hier soir en fait . En rentrant du boulot , j'ai très envie de faire une sortie , mais c'est jour de repos donc non , parce que le lendemain je ,ne bosse pas et j'aurai tout loisir d'évacuer cette énergie . De plus , maintenant c'est acté , je veux participer aux 100 km de Belvès dans 3 mois . Je vais donc ajuster mes sorties en conséquence , essayer de trouver un rythme dans lequel je me sente réellement bien et qui me permettra d'être finisher de cette compétition qui sera pour moi une totale aventure , tant je ne sais pas comment réagira mon corps au dela du 50ème km . Je sais au moins une chose , que psychologiquement je suis prêt tant ma motivation est grande et mon envie réelle de cheminer aussi long .

Aujourd'hui , 13 h , je suis prêt à faire une belle promenade , à profiter du soleil ( 11 °C et pas de vent ) pour me faire plaisir . Je prépare donc une playlist pour mon mp3 . Je veux cette sortie plaisante et elle le sera du début à la fin . Mon but ? Avoir un rythme régulier qui me permettra de me sentir vraiment bien , ne pas me fatiguer trop et surtout ( merci Mp3 ) , ne pas voir défiler les km . Pari tenu , pari réalisé . J'ai pu finir comme je le voulais . Je connais même la durée limite de la batterie de mon mini mp3 maintenant .

En fait j'ai fini bien mieux que je le pensais . J''ai respecté"à la lettre les recommandations que je m'étais fixées et , sincèrement , je ne pensais pas que la sortie se passerait aussi bien . J'étais tellement surpris à la fin que j'ai du passer pour un taré , pris d'un fou rire en arrêtant le chrono de ma montre .

Sortie de 42.79 km en 3h00.40s



Message édité par : Karle / 18-01-2017 18:40



Message édité par : Karle / 18-01-2017 18:47



Message édité par : Karle / 18-01-2017 22:51


  Profil  
stefasn
7828     
 gniaqueur
 Coureur

stefasn
  Posté : 18-01-2017 20:26

1 h tranquillou à - 7 degrés

  Profil  
marathonman52
1259     
 gniaqueur

marathonman52
  Posté : 18-01-2017 21:44

Salut à tous !
Tout d'abord je vous prie de bien vouloir m'excuser pour mon absence depuis 2 semaines, mais mon travail a pompé toute mon énergie. J'ai tout de même réussi à aligner quelques sorties, heureusement.
Karle, heureux d'apprendre que l'on se verra à Belves !!!
J'avoue avoir hâte de rencontrer un grand monsieur qui parvient, lors d'une sortie footing, à faire un marathon en 3h ! Ça me laisse rêveur....
Si je peux t'apporter mes conseils de coureur régulier du 100 bornes Périgourdin, ce sera avec plaisir ! Ce sera ma 4ème participation, avec toujours pour objectif principal de le finir, et si possible en moins de 12h.
Ce qui est certain c'est que bien que je l'aie bouclé à chaque fois, je tâche de rester humble face à cette montagne à gravir, et ne jamais être trop confiant, car sur une telle distance il peut tout arriver. Blessure bien sûr, mais aussi on ne sait jamais comment le corps va réagir au fil des kms. J'en sais quelque chose... D'ailleurs je t'invite à aller lire mes récits sur mon blog dont tu trouveras l'adresse ci dessous.
Alors bonne prépa à toi, et surtout, surtout, prends soin de toi.
Sportivement.

http://marathonman52.skyrock.mobi/?orig=6

Message édité par : marathonman52 / 18-01-2017 21:46



Message édité par : marathonman52 / 18-01-2017 21:48


  Profil  www  
rogers
13129      
 propulseur
 Coureur

rogers
  Posté : 18-01-2017 22:03

Bonsoir, une sortie marathon en moins de 3 heures, chapeau bas KARLE.

Ce matin 21 km de vélo d'appartement pour moi et 3 km de tapis pour madame.


  Profil  
Karle
450    
 galopeur
 Coureur

Karle
  Posté : 18-01-2017 23:10

Merci les gars .

Comme tu le dis Marathonman52 , ma plus grande hantise , c'est la blessure , car dans ce type de préparation , on est franchement à la limite . J'en sais quelque chose , blessé que j'ai été l'an passé l'intégralité du printemps .
Mon but principal est d'y arriver en pleine possession de mes moyens . Après ? La course en elle même?. Ce sera pour moi une découverte , une toute première expérience d'un ultra . L'inconnu pour moi mais c'est cela l'excitant , découvrir comment réagit le corps , le mental aussi . Si j'y suis , je m'attends à souffrir comme jamais , c'est pour cela que j'essaie également de me préparer psychologiquement à cela .
J'irai voir sur ton blog . Evidemment que je suis preneur de conseils , du terrain , de la gestion de course ( notamment l'alimentation lors des ravitos car je n'aurai pas de suiveur et jusqu'à présent je ne me ravitaille jamais en sorties . ) Je ne compte pas suivre non plus un plan spécifique , je ferai comme j'ai l'habitude de faire . J'ai pour principe que pour durer il faut se faire plaisir , et je sais que la rigueur d'une préparation me frustera et m'agacera à la longue . Pour moi , ce serait contre productif . Je mise tout sur le bornage , pas sur la vitesse ( les fractio longs ) car c'est dans le long que je prends mon pied réellement .
En tout cas , ton attention me touche . Un grand merci pour ton aide , je vais en avoir besoin , car me concernant , je n'ai de grand que les rêves que j'aspire accomplir dans les années à venir en course à pied tant que mon corps me le permettra . En espérant te voir à Belvès , préserve toi également .

Rogers , je te retourne le compliment , ta détermination est sans failles .

Message édité par : Karle / 18-01-2017 23:11



Message édité par : Karle / 18-01-2017 23:13



Message édité par : Karle / 18-01-2017 23:15


  Profil  
rogers
13129      
 propulseur
 Coureur

rogers
  Posté : 19-01-2017 10:30

Merci KARLE, fais toi plaisir pour ton 1er 100 bornes car tu t'en souviendra longtemps. Je n'en ai fait qu'un pour mes 50 ans, à MILLAU, il y a un peu plus de 5 ans, il m'en reste des souvenirs gravés à jamais, même si j'en avais c... et que le mental n'était pas optimum. Que dire des paysages !!!
Je ne regrette rien, même si mon rêve d'en refaire un pour mes 60 ans, ne se fera pas, alors quand je fais du vélo d'appartement je me motive en y repensant. Bon courage KARLE.

Pour les 2 seuls conseils que je puisse te donner, un, il faut t'apprendre à t'alimenter sur tes longs entrainements, deux, t'apprendre mentalement à t'arrêter momentanément et parfois marcher un peu.

Bon courage KARLE !!!!




  Profil  
marathonman52
1259     
 gniaqueur

marathonman52
  Posté : 19-01-2017 13:22

Karle je te répondrai avec plaisir.
Perso je vais suivre un entraînement spécifique, tant physique que mental. Après si tu te sens de ne pas en suivre, c'est ton choix, mais saches que ça aide bcp.
Ce qui est primordial c'est de ne pas y aller la fleur au fusil, avoir une bonne préparation en amont. Sans quoi tu vas au casse pipe. C'est une épreuve extrêmement difficile, et je pèse mes mots. Tu souffres physiquement, il faut avoir un mental d'acier pour aller au bout, mais lorsque tu franchis la ligne d'arrivée, tu oublies tout !
À bientôt !

  Profil  www  
Karle
450    
 galopeur
 Coureur

Karle
  Posté : 20-01-2017 00:15

T'inquiète Marathonman51 , je suis loin d'y aller la fleur au fusil . L'épreuve me fascine et je veux m'y confronter tant que je m'en sens capable .
En ce qui concerne les plans , je suis convaincu qu'ils aident ( mieux vaut d'ailleurs sinon à quoi serviraient t'ils ^) mais dans ma philosophie de pratique de la course à pied , je sais aussi que jamais je les suivrai à la lettre . Je les lirai et je garderai les grandes lignes qui se calent bien à mes envies . Si je me casse les dents je serai déçu mais sans plus ( faut bien apprendre de ses erreurs ) car pour dire vrai , le 100 km n'est pas l'objectif principal , c'est la cerise sur le gâteau ( ok c'est une !censured!de cerise de luxe quand même ) , mais le gâteau ( toutes les sorties avant cette course ) , lui , m'excite bien plus que la cerise .
Quand je racontais à un pote l'histoire de mes sorties récemment , le cheminement jusqu'au marathon de novembre dernier , en lui disant que pour moi il n'était rien ( je crois même que j'avais utilisé le mot détail , en tout cas c'est ce que je pense et ressens ) comparé au plaisir que j'avais pris lors des sorties des mois précédents , il m'a juste répondu une citation de Kant qui disait grosso modo ( je ne l'ai pas retenue ) que l'important n'est pas tant le franchissement de la ligne d'arrivée que le chemin parcouru pour y arriver .

ps : après recherches , je n'ai pas retrouvé la citation mais y en a une autre de Kant qui me convient bien : " Je puis penser ce que je veux, pourvu que je ne tombe pas en contradiction avec moi même "


Merci pour vos conseils en tout cas . On en reparle sur le fil de Belvès

Message édité par : Karle / 20-01-2017 00:33



Message édité par : Karle / 20-01-2017 00:36



Message édité par : Karle / 20-01-2017 00:38



Message édité par : Karle / 20-01-2017 00:39



Message édité par : Karle / 20-01-2017 01:02


  Profil  
marathonman52
1259     
 gniaqueur

marathonman52
  Posté : 20-01-2017 23:54


  Profil  www  
marathonman52
1259     
 gniaqueur

marathonman52
  Posté : 20-01-2017 23:58

Ah oui quand même... Un marathon, un détail ? Et qui n'était pas l'objectif principal, fruit de tout ton travail, tes sorties, ta prépa....
En effet c'est une philosophie assez particulière que j'ai du mal à concevoir mais après tout chacun sa vision des choses....

  Profil  www  
Karle
450    
 galopeur
 Coureur

Karle
  Posté : 21-01-2017 00:30

Citation : marathonman52 

Ah oui quand même... Un marathon, un détail ? Et qui n'était pas l'objectif principal, fruit de tout ton travail, tes sorties, ta prépa....
En effet c'est une philosophie assez particulière que j'ai du mal à concevoir mais après tout chacun sa vision des choses....  


La compétition n'a jamais été un objectif lorsque je me suis mis à la CAP . Mon plaisir de courir se suffit à lui même . Je n'ai même participé qu'à une compet que très récemment , et c'est ma seule jusqu'à aujourd'hui , et je ne me suis décidé à la faire ( hésitation avec le 100k du spiridon catalan ) que 3 semaines avant , sans rien changer jusqu'à 3 jours de l'épreuve sur mes sorties . En gros , pour faire simple , l'ensemble de mes sorties compte plus qu'une compétition . Je prends un très grand plaisir à faire chacune d'elle , ce qui peut expliquer aussi pourquoi je ne suis aucun plan structuré ni ne fais de fractio . Ma passion c'est le fonds et je suis trop vieux et pas assez talentueux pour prétendre à quoi que ce soit sur une épreuve . Ma motivation , c'est d'avoir 2 jambes qui peuvent me porter loin .

Ma conception peut surprendre ( même si je pense que Pinpin a à peu près la même ) . A mon ami je lui ai juste dit " Imagine toi , tu suis un plan pendant 3 mois , voir plus , pour un objectif , avec pas mal de contraintes , pour un objectif ultime , et paf , le jour de la course , les conditions météo sont exécrables et anéantissent tes espoirs de chrono ( sur une course route c'est quand même l'objectif , on ne va pas se mentir , contrairement aux ultra où être finisher prime sur le chrono ) . Bref tu te seras fais mal 3 mois pour une déception avant même que l'épreuve n'ait débuté . Et ben moi , si la météo est merdique , je m'en fous , je retiendrai l'intégralité de la préparation qui n'en était pas véritablement une car je n'aurai rien changé à mes habitudes et je me serai fait plaisir sur chaque sortie . "

En cela je suis admiratif de pas mal d'entre vous ( ce n'est pas rien que j'y suis revenu 8 ans après et que je suivais régulièrement depuis plus d'un an les pérégrinations de ce forum sans y participer ) car j'y retrouve l'amour de courir . Entre le détachement et la décontraction d'un Pinpin lorsqu'il se met à courir , que ce soit en compet ou pas , avec au sans chrono , la pérsévérence de Soleia à parcourir la France pour participer aux course mythiques et les refaire , la grande tenacité de Daminou , l'endurance incroyable de Francine et de Pascal , la vaillance d'un Stefasn ou d'un Tayral à s'étalonner sur des terrains pas simples , été comme hiver , l'exceptionnelle volonté d'un Rogers ou PRB qui font admirablement face à de gros pépins physiques et continuent à pratiquer leur passion , à toi ( je suis passé sur ton blog ) qui passe en moins d'un an de rien à un 100 km , à en être finisher et à le refaire chaque année , et à d'autres que j'oublie .

Tu vois , on a chacun nos motivations qui nous sont propres , nos manières de pratiquer , mais au final on se rejoint , puisque on continue malgré tout . La CAP n'est pas pour tous ceux que j'ai cité un one shot , un défi ponctuel . C'est plus que ça , c'est plus qu'un chrono , c'est plus qu'une compétition , c'est plus . Et le jour où ça s'arrêtera on pourra regarder derrière et sourire .

Mais , en effet , les motivations ne sont bonnes que lorsqu'elles procurent du plaisir sans t'être nuisible . Et en cela il y a des conceptions différentes qui se valent toutes . Suffit de savoir laquelle on suit et pourquoi .

J'espère avoir été plus clair .

Message édité par : Karle / 21-01-2017 00:33



Message édité par : Karle / 21-01-2017 00:58



Message édité par : Karle / 21-01-2017 01:03



Message édité par : Karle / 21-01-2017 01:11



Message édité par : Karle / 21-01-2017 01:12


  Profil  
marathonman52
1259     
 gniaqueur

marathonman52
  Posté : 21-01-2017 15:16

Karle, je respecte tout à fait ton point de vue et ta manière de courir, qu'il n'y ait pas de malentendu là dessus !

Et que ce soit bien clair aussi, j'aime courir, que ce soit en entrainement ou en "compétition". Je le met entre guillemets car je ne me considère pas comme un compétiteur vu mes performances qui sont loin, très loin, des tiennes.
Certes, sur marathon, j'essaye d'améliorer mon chrono qui a du mal a rester en dessous des 4 heures.
Sur 100 km, passer la ligne est déjà une victoire en soit. Le chrono c'est la cerise comme on dit !
Et tu as dû le voir sur mes récits de courses, j'ai fait BELVES à chaque fois avec des conditions difficiles !
Le premier avec de la pluie sur les 3/4 du parcours, le second avec la chaleur, et le dernier où un gros orage et forte pluie sont venus nous embêter. Et à chaque fois c'est le mental qui a fait un énorme boulot pour me pousser jusqu'au bout, grâce à mon accompagnateur et nos familles.
La victoire est d'autant plus savoureuse après des conditions pareilles.

Et pour finir sur l'aspect motivation, la mienne est simple : me dépasser.
Comme tu l'as lu je suis parti de rien, j'ai fini mon premier marathon, première victoire, puis mon premier 100 bornes, et l'idée est entrain de faire son chemin pour un 24h cette année (si j'arrive à persuader mon épouse).
Parce que le dépassement de ses propres limites, aller chercher toujours plus loin, est un défi sans limite !

  Profil  www  
Karle
450    
 galopeur
 Coureur

Karle
  Posté : 21-01-2017 22:26

Arnaud , je suis moi même effaré par la rapidité avec laquelle tu t'es lancé sur un marathon puis sur un 100 km . Même moi , qui saute beaucoup d'étapes ( l'âge avançant nous pousse parfois à vouloir rattraper le temps perdu ) , je n'aurais jamais osé .

J'ai bien souligné que non seulement tu l'as fini en moins d'un an ce 100 km , mais tu en as refais d'autres derrière , et en plus c'est Belvès , un 100 bornes qui casse les pattes , dans des conditions météo défavorables en plus . Tkt je ne doute pas de ton amour pour cette pratique ni de ta détermination et surmotivation . L'entourage a d'ailleurs du mal à comprendre , et je les comprends bien .

Personnellement , le marathon est un symbole , le 100 kilo un mythe , les ultra trails , des rêves .... et c'est vers ceux là que mes yeux espèrent se tourner , si possible , dans les 2 ans à venir , que le 100 km se passe bien ou pas , l'envie est trop forte . Et encore je me freine volontairement pour prendre le plus plaisir possible à toutes ces compétitions .

Se dépasser soi-même , repousser ses limites , comme tu le soulignes , c'est cela la CAP aussi . Et oui on est complètement barges

  Profil  
soleia
46113       
 éclaireur
 Coureuse

soleia
  Posté : 29-01-2017 14:59

Belles tirades
Je te souhaite de réaliser tes rêves, il n'est jamais trop tard !

  Profil  
stefasn
7828     
 gniaqueur
 Coureur

stefasn
  Posté : 29-01-2017 16:17


y a du fond ici
un bien bel échange

bien dans la philosophie PCAP

  Profil  
Sauter à :
HTML généré en: 0.6138 seconde(s)