Chaussez vos Runnings !
 [Flaneur - Connexion]
Sujets
mardi 11 mai 2021
 Bloc connec

Nom d'utilisateur :


Mot de passe :
 Ephémérides
En ce jour...
1926
Umberto Nobile survole le pôle Nord avec Roald Amundsen.
1960
France est lancé par les Chantiers de l'Atlantique à Saint Nazaire par Yvonne De Gaulle, marraine du navire...
1967
Deuxième demande d'adhésion de la Grande-Bretagne à la CEE.
1981
Première représentation de "Cats" au New London Theatre.
2020
Ste Estelle
 Activité du Site

Pages vues depuis 31/07/2006 : 39 487 200

  • Nb. de Membres : 1 531
  • Nb. d'Articles : 431
  • Nb. de Forums : 79
  • Nb. de Sujets : 21
  • Nb. de Critiques : 6

Top 10  Statistiques

48 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
| Des Questions? La FAQ | Des Questions? Le Glossaire | Des Questions? Les Forums | Des Questions? Astuce du jour | Tableau des records | Records à l'entraînement



Arthur Rimbaud : Sur les passerelles de l'abîme, l'ardeur du ciel pavoise les mâts.
Modéré par : soleia giamdoc pgaz Petitrenardbleu 
Index du Forum » » L'équipement du coureur » » Calcul simple mais résultat désarmant!
2 pages [ 1 | 2 ]
AuteurCalcul simple mais résultat désarmant!
Outlawrunner
7793     
 gniaqueur
 Coureur

Outlawrunner
  Posté : 25-02-2010 22:24

Une running du style Asics gel Nimbus par exemple!

350 gr la chaussure...
Précisons que selon le site fournisseur, le poids varie, pour la même pointure, on se demande bien pourquoi.
Bref,
tablons sur une moyenne de 350gr.

Prenons un marathon qui équivaut à 50 000 foulées.

350 gr multipliés par 50 000 = 175 00000 grammes à relever sur un marathon.
Ca donne à réfléchir.

Sur un modèle de 270 gr, ça donnerait 13500000 grammes .

Soit 4000000 grammes de moins sur le marathon................


Plus sérieusement, il y a de quoi avoir les jambes plus légères non? Surtout sur le ressenti de fin de marathon.
Sinon, et bien, il ne reste plus qu'à essayer les espadrilles en toiles..



La feuille morte voltige d'un lieu à l'autre, mais tous les lieux se valent pour elle, car son unique patrie est dans le vent qui l'emporte.

  Profil  
Outlawrunner
7793     
 gniaqueur
 Coureur

Outlawrunner
  Posté : 25-02-2010 22:27

Donc, j'en déduis que courir pieds nus est peut être l'idéal..
Si on supprime ensuite le porte bidon, le T-Shirt, le short, le corsaire, et qu'on garde juste le string ficelle, c'est ainsi que super bien allégé, on doit pourvoir gagner un marathon devant ces cornichons de Kenyans.......
A suivre............

La feuille morte voltige d'un lieu à l'autre, mais tous les lieux se valent pour elle, car son unique patrie est dans le vent qui l'emporte.

  Profil  
Laurent35
5364     
 gniaqueur
 Coureur

Laurent35
  Posté : 25-02-2010 22:41

Citation : Outlawrunner 

Une running du style Asics gel Nimbus par exemple!

350 gr la chaussure...
Précisons que selon le site fournisseur, le poids varie, pour la même pointure, on se demande bien pourquoi.
Bref,
tablons sur une moyenne de 350gr.

Prenons un marathon qui équivaut à 50 000 foulées.

350 gr multipliés par 50 000 = 175 00000 grammes à relever sur un marathon.
Ca donne à réfléchir.

Sur un modèle de 270 gr, ça donnerait 13500000 grammes .

Soit 4000000 grammes de moins sur le marathon................


Plus sérieusement, il y a de quoi avoir les jambes plus légères non? Surtout sur le ressenti de fin de marathon.
Sinon, et bien, il ne reste plus qu'à essayer les espadrilles en toiles..




As-tu un moyen de comparer les impacts sur les articulations d'un modèle à un autre ?

__
Si tu veux aller vite, vas-y tout seul
Si tu veux aller loin, vas-y avec les autres

  Profil    
Outlawrunner
7793     
 gniaqueur
 Coureur

Outlawrunner
  Posté : 25-02-2010 22:47

Bah non.
Mais on va bien trouver une fada, heu une volontaire tiens pour faire un essai de courir un marathon pied nu.
Lacrime est pas là?

Sinon, on sait que Phillipides a couru avec des sandales légères , mais on sait pas dans quel état il est arrivé ni combien de séances il a du faire chez le kiné du coin....

Et quand on pense qu'il s'est donné tout ce mal, pour qu'Athènes se fasse démolir quelques temps après. Et par des Grecs en plus.
Si il avait su le pauvre..............!

La feuille morte voltige d'un lieu à l'autre, mais tous les lieux se valent pour elle, car son unique patrie est dans le vent qui l'emporte.

  Profil  
pgaz
9068     
 Beer

pgaz
  Posté : 25-02-2010 23:27

Pour répondre à ton post, voici un article que j'avais trouvé sur Nouvel Obs et la
réponse d'un de mes lecteurs:
http://www.marathons.fr/spip.php?article6298

  Profil  www  
riri17
7376     
 Beer
 Coureuse

riri17
  Posté : 26-02-2010 10:19

Je suis personnellement plutôt d'accord avec l'idée de choisir des chaussures légères. Je n'ai jamais eu tant de problèmes d'articulation qu'avec des chaussures de + de 300g me promettant un bon amorti en vue de mon premier marathon. Heureusement que j'ai eu la bonne idée d'en changer rapidement.

  Profil  
rogers
13132      
 propulseur
 Coureur

rogers
  Posté : 26-02-2010 11:53

Pour ma part, il faut choisir de bonnes chaussures avec de bon amortis, par exemple jamais je n'irai courir avec mes KALENJI au delà de 10 km, car bonjour la casse après !!!

  Profil  
Laurent35
5364     
 gniaqueur
 Coureur

Laurent35
  Posté : 26-02-2010 12:16

Je rajoute mon grain de sel.

On parle souvent de l'amorti des chaussures mais plus rarement de leur stabilité. Selon mon kiné (qui est aussi coureur à pied), les pieds doivent se poser le plus à plat possible sur le sol à chaque foulée pour éviter les torsions articulaires inutiles. Selon lui, l'amorti a surtout un effet positif sur la colonne vertébrale. Mais, toujours selon mon kiné (devrais-je dire "gourou" ?), on peut choisir des chaussures moins amortissantes si on choisit de faire des abdos tous les jours.

__
Si tu veux aller vite, vas-y tout seul
Si tu veux aller loin, vas-y avec les autres

  Profil    
marino
5239     
 gniaqueur
 Coureuse

marino
  Posté : 26-02-2010 13:38

en ce qui me concerne,c'est mon pédicure-podologue qui m'a dit de bien penser aux appuis des pieds quand on court ; selon lui, il faut réfléchir à notre manière de courir, analyser les appuis et essayer de les modifier éventuellement (avec ou sans semelles).
Mais il me parle surtout de mes pieds avec tous leurs défauts
voili voilou

  Profil  
Outlawrunner
7793     
 gniaqueur
 Coureur

Outlawrunner
  Posté : 26-02-2010 13:47

En tout cas, le lien de Pgaz est intéréssant sous bien des angles.
Et en effet, je suis sûr qu'en achetant nos runnings à 150 euros la paire, et garantissant notre sécurité, qu'on se fait bananer en beauté.
Mais bon, vu que de nos jours tout se monnaie et tout a un prix ( élevé )
Faut 'il oser s'en étonner?
J'vais essayer pied nu en attachant deux éponges sous mes pieds.
Avec une élastoc ça devrait tenir
Le plus con, c'est si il pleut............
Bof, allez zou, elles sont où mes éponges? Après tout hien, j'habite pas la Bretagne où il pleut 300 jours par an
OUF..........!

La feuille morte voltige d'un lieu à l'autre, mais tous les lieux se valent pour elle, car son unique patrie est dans le vent qui l'emporte.

  Profil  
Laurent35
5364     
 gniaqueur
 Coureur

Laurent35
  Posté : 26-02-2010 14:39

Citation : Outlawrunner 

(...)
Bof, allez zou, elles sont où mes éponges? Après tout hien, j'habite pas la Bretagne où il pleut 300 jours par an
(...)


...les années de sécheresse !

  Profil    
marino
5239     
 gniaqueur
 Coureuse

marino
  Posté : 26-02-2010 15:08

... et sans vent

  Profil  
lacrime
6244     
 gniaqueur
 Coureuse

lacrime
  Posté : 26-02-2010 15:39

Courir pieds nus, mais ça va pas.
Tu veux que je me tue les genoux
Désolé je fais partis des gens qui au delà du semi(route) est obligé de courir avec des runnings à plus de 150euros pour un amortis au max sinon c'est AIE AIE AIE les genoux


10km : 38'42"
800m : 2'26"
Championne Morbihan cross court - 3ème Morbihan cross long -
Vice Championne Morbihan sur 800m - 3ème au Championnat de Bretagne de Trail long et Vice Championne de Bretagne de Trail Long Sénior

  Profil  E-mail  
madie
4946     
 gniaqueur
 Coureuse

madie
  Posté : 26-02-2010 17:25

J'ai pas l'impression que mes runnings soient lourdes à côté de mes mollets...


  Profil  
mimoun54
100    
 trotteur
 Coureur

mimoun54
  Posté : 13-04-2010 09:47

mon kiné m'a dit que le résultat de courir avec des chaussures qui ont de plus en plus d'amortie :

c'est d'affaiblir l'amortie naturelle du pied

du coup on devient dépendant de sa chaussure....

perso j'ai essayé le week-end dernier de mettre des chaussures légères 210g pour une compét (semi-marathon) et j'ai explosé mon record (l'ebtrainement y était aussi pour beaucoup) sans douleurs articulaires

  Profil  
pgaz
9068     
 Beer

pgaz
  Posté : 13-04-2010 10:32

Pour rejoindre ce que dit Lacrime, une chaussure sans trop d'amorti, ca peut
passer jusqu'au semi surtout à l'allure ou tu cours (tu ne restes pas longtemps
sur le bitume) mais après, sur des distances supérieures, c'est une autre histoire.

  Profil  www  
Rwanito33
741    
 meneur
 Coureur

Rwanito33
  Posté : 13-04-2010 11:01

D'accord avec Pgaz et Lacrime. Je vais peut être tenter le coup pour le fractionné et les 10 kms de prendre une paire ultra légère (DS Racer ou New Balance RC 130) pour travailler aussi la "qualité de pied", mais en gardant une paire avec gros amorti pour les sorties et compétitions longues. Mes 77kgs ne me permettent pas d'envisager de me passer de l'amorti pour le long...

  Profil  
On-Off
3189     
 gniaqueur
 Coureuse

On-Off
  Posté : 13-04-2010 11:44


Dès que les finances me le permettent, je prendrai des five fingers option trail... (y'a pas les Free trail de Nike en France)
Légèreté , je n'en sais rien, mais amorti=0, j'ai bien envie de tester le style barefoot...
techniquement, je pense que ça peut apporter pas mal à la technique de course

Message édité par : On-Off / 13-04-2010 11:46


  Profil  
soleia
47308       
 éclaireur
 Coureuse

soleia
  Posté : 13-04-2010 11:49

Je suis curieuse de connaître tes sensations. J'avais lu un article à ce sujet qui m'a laissée dubitative.
Personnellement, étant pronatrice et corrigée avec semelles, je ne tenterai pas l'expérience.

  Profil  
On-Off
3189     
 gniaqueur
 Coureuse

On-Off
  Posté : 13-04-2010 12:12

Ca peut peut-être être intéressant de voir ça avec un ostéo par exemple...
Sans être à fond dedans , l'expérience m'attire ne serait-ce que parce je n'aime pas l'amorti en général (maintenant je ne prends plus que mes trails même pour les fracs), et parce que mon histoire de cheville me travaille un peu... (kiné demain enfin!!)
Musculairement, on doit sûrement travailler des muscles intéressants... surtout pour le trail qui sollicite vraiment tout , (on doit également gagner en proprioception).
Enfin, je suis curieuse... le concept de refaire fonctionner nos muscles de manière naturelle et sans amortis me plaît bien, reste à voir si ça peut aller au delà d'une idée (en apparence) saugrenue que j'ai glanée sur le net !
A suivre

  Profil  
Aller à la page : [ 1 | 2 ]
Sauter à :
HTML généré en: 1.165 seconde(s)