Chaussez vos Runnings !
 [Flaneur - Connexion]
Sujets
dimanche 10 dcembre 2023
 Bloc connec

Nom d'utilisateur :


Mot de passe :
 Ephémérides
En ce jour...
1903
Pierre et Marie Curie reçoivent le prix Nobel de physique avec Henri Becquerel.
1936
Edouard VIII, roi d'Angletrerre, abdique.
2003
L'avocate et militante des droits de l'homme iranienne Shirin Ebadi devient à 56 ans la première femme musulmane à obtenir le prix Nobel de la paix.
2020
Saint Romaric
 Activité du Site

Pages vues depuis 31/07/2006 : 49 700 990

  • Nb. de Membres : 1 552
  • Nb. d'Articles : 431
  • Nb. de Forums : 79
  • Nb. de Sujets : 21
  • Nb. de Critiques : 6

Top 10  Statistiques

48 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
| Des Questions? La FAQ | Des Questions? Le Glossaire | Des Questions? Les Forums | Des Questions? Astuce du jour | Tableau des records | Records l'entranement



Robespierre : Nous sommes les sans-culottes et la canaille.
Modr par : soleia giamdoc Petitrenardbleu 
Index du Forum » » Les débutants en course à pied » » Récits de mes courses + demande de conseils pour un débutant
2 pages [ 1 | 2 ]
AuteurRécits de mes courses + demande de conseils pour un débutant
Redneck
9  
 glandeur
 Coureur

Redneck
  Post : 13-09-2010 11:29

Bonjour à tous,

Voilà j'ai besoin de conseils, je viens de me lancer dans la course à pied et j'aime çà

Pour résumer ce que j'ai fait jusque là : 7 séances en tout.

Les 2 premières semaines, j'ai couru 2 fois par semaine, j'ai couru soit 3/4 d'heure et 7 km, soit 1 heure et 8,5 km, ne rigolez pas faut un début à tout, et au début la course à pied, c'est pas des plus facile : on trotinne pas mal, on su, on a l'impression de pas avancer, mais malgré tout la volonté est bien là, vu que je me suis jamais arrêté, ou ai même marché, mais c'est pas facile et il faut s'accrocher...

Le déclic qui m'a permis de vraiment prendre mon pied en CAP , c'est le dimanche de la 2 ème semaine, je suis parti pour me taper mes 8,5 km, je cours normal et arrivé à 4km, je me fais doubler par un autre coureur, là tu réfléchis et te dis "je continue à courir à mon rythme pépère, j'arriverais jamais à la rattraper" mais mon moral de battant me dit cours, et là 500 mètres après m'être fait doubler, je cours vraiment, et je me tape 2 km à fond de ballon, 6,5 km en 41 minutes, çà commence à venir, je m'arrête pendant 20 minutes, je bois un coup, et repart en marchant sur 2,5 km et pour finir par courir les 4 derniers km, oui pour une fois j'ai marché intentionnellement mais je suis tapé 10 bornes en courant.

Depuis ce jour, j'ai compris que dans la course à pied, il y a une période d'échauffement, puis de course à pied pure et dure, ou tu te donnes jusqu'au dernier mètre à courir avant de rentrer chez toi

Bon depuis ( 3ème semaine) je cours à 10km/h et çà va bien ( à part un jour ou j'ai marché 2X200m durant le parcours, cause mal à la jambe droite), j'ai couru une autre fois mes 8,5 km sans problème, et dimanche 12, j'ai couru 6,5 km en 38 minutes, arrêt de 20 minutes et retour de 6,5 km toujours mais en 37 minutes ce coup ci, je dois dire que les 2 derniers kilomètres j'en avais plein les pattes, mais super content d'avoir couru autant de km, surtout que c'est la 7 ème fois que je courais

Bon enfin, j'en arrive à demander les conseils : j'ai toujours cette jambe droite qui tire, qui fait mal dans le pire des cas et qui met un temps fout à chauffer alors que le reste du corps est chaud, à quoi celà est du et quels sont vos conseils pour y remedier?

Vous pensez quoi de courir 6,5 km, de s'arrêter 20 minutes puis de repartir courir 6,5 km, c'est bien ou pas ?

Lors de ma dernière course, sur le côté intérieur du pied gauche, j'ai eu un rond de 2 bons cm de peaux qui s'est arraché (la chair à nue) et de l'autre côté un orteil qui à un peu saigné, pourtant mes baskets nikeshoks sont assez confortables et je les serres pas trop, c'est normal ou pas?

Bon à part çà, beaucoup de petites broutilles mais sans grande importance: envie de pisser, de roter, un lacet défait, des points (le délire quand j'ai fait mes 13 km au bout de 10 km, j'ai pris un point qui a duré 2 minutes, juste après je chope un autre point à côté qui duré 2 minutes, puis plus rien ), ou se payer un fou rire, mais bon je continues toujours à courir car c'est le pied, et qu'une fois que tu as fini et que tu passes sous la douche, t'as la tête et les jambes vidées

Message édité par : Redneck / 13-09-2010 11:32


  Profil  
zebra
12299      
 propulseur
 Coureuse

zebra
  Post : 13-09-2010 14:52

sois le bienvenu!
pour tes ampoules, je ne sais pas... jamais eu le problème... les chaussettes pas adaptées, peut être...
pour la vitesse, je cours depuis plus longtemps que toi et tu me bats...
pour la jambe qui tire, peut être un mauvais appui du pied...
pour le lacet défait, tu fais un double noeud et le tour est joué...
pour le point de côté, inspirer/expirer profondément et plusieurs fois en ralentissement un peu ...
à part ça tu es semble-t-il sur la bonne voie...

Courir seule ou ensemble : que du plaisir !!

  Profil  
soleia
47539       
 éclaireur
 Coureuse

soleia
  Post : 13-09-2010 15:53

Hello,
Ne te pose pas trop de questions Cours sans vouloir brûler les étapes et tout ira bien

Par contre, tu cours avec quelles chaussures exactement ?

---------------
Un héros, c'est celui qui fait ce qu'il peut. Les autres ne le font pas.
(Romain Rolland)

  Profil  
Redneck
9  
 glandeur
 Coureur

Redneck
  Post : 13-09-2010 16:21

Je cours avec çà :

http://www.passioncourseapied.fr/users_private/Redneck/MI/pompes.jpg

Bon c'est clair que c'est peut être pas ce qu'il y a de plus adapté, mais çà reste assez confortable, si on ne les serre pas trop, un peu plus tard on verra pour les changer car elles ont déjà quelques heures de vol au compteur, si vous avez des conseils au niveau du choix des baskets pour courir n'hésitez pas .

Mon problème d'ampoule est du aux chaussettes nylon d'après la pharmacienne, il vaut mieux utiliser du coton.

La surface joue pas mal aussi je pense : le goudron casse pas mal, je préfère courir sur la terre, l'herbe, voir le sable dans certains chemins qui amortissent beaucoup plus la foulée , même si c'est beaucoup moins régulier et plat que le goudron, je fais comme en moto tout terrain, je regarde beaucoup le sol en courant afin de choisir "la trace" la plus propre qui permet d'éviter les gamelles par exemple.

http://www.passioncourseapied.fr/users_private/Redneck/MI/pompes.jpg

Message édité par : Redneck / 13-09-2010 16:27


  Profil  
soleia
47539       
 éclaireur
 Coureuse

soleia
  Post : 13-09-2010 16:28

Eh bien, si tu as un achat urgent à faire, c'est bien celui des chaussures

http://www.passioncourseapied.fr/search.php?query=chaussures&topic=12&category=0&author=&days=0&type=archive

---------------
Un héros, c'est celui qui fait ce qu'il peut. Les autres ne le font pas.
(Romain Rolland)

  Profil  
zebra
12299      
 propulseur
 Coureuse

zebra
  Post : 13-09-2010 19:27

euh en effet!
baskets citadines mais pas adaptées pour la course à pieds!


Courir seule ou ensemble : que du plaisir !!

  Profil  
Valthyluje
4741     
 gniaqueur
 Coureuse

Valthyluje
  Post : 13-09-2010 19:30

Salut Redneck ! Oui bien d'accord, je n'aurais jamais osé courir avec ces chaussures (sans vouloir t'offenser hein !). Je pense que toutes tes douleurs viennent de là ! Depuis que j'ai des semelles et une nouvelle paire de running, je n'ai plus mal nulle part, surtout au niveau des appuis. Dommage de se faire du mal quand on aime courir...

Pour le choix des chaussures, il y beaucoup d'articles à lire via le lien que t'a donné Soleia. Prends le temps de les lire et reviens avec tes questions si tu en as

A bientôt et bien à toi !

Courir c'est vivre 2 fois
5 km - 26'49 - 09.10.2011
10 km - 1:00:37 - 10.10.2010

  Profil  
BreizhRunner
1624     
 gniaqueur
 Coureur

BreizhRunner
  Post : 13-09-2010 20:26

Sont sympa tes chaussures de drag queen!
Bon je plaisante.
En effet vaut mieux en changer et prendre un modèle adapté à ton type de foulée.
Ne cherche pas forcément à courir pour battre ton temps à chaque fois.
Travail surtout l'endurance au départ. Tu pars tranquille pour un temps donner et tu ne cherches pas à forcer.

Sinon bienvenue à toi sur le site.

  Profil  www  
Redneck
9  
 glandeur
 Coureur

Redneck
  Post : 13-09-2010 21:56

Merçi pour vos conseils

C'est clair que la dernière fois, je me suis bien abimés les pieds, donc déjà qu'il me fallait de nouvelles chaussettes, je vais en profiter pour acheter des chaussures de running.

Surtout l'énorme ampoule que j'ai chopé sur le pied gauche m'a bien calmé dimanche soir : obligé de trouver une position dans le lit pour que l'ampoule ne touche pas, sinon çà faisait mal.

D'ailleurs ce matin, j'en ai profité pendant que je faisais le stock de mes pansements pour acheter des pansements au gel contre les ampoules, çà soulage beaucoup et çà ne se sent pas, vu que le pansement agit comme une deuxième peau (il tombe d'ailleurs tout seul).

Bon c'est clair que malgré que j'aime bien savoir combien de temps je cours et et quelle distance aussi, je ne vais pas chercher à faire péter un chrono à chaque fois la course à pied et le sprint sont 2 choses bien différentes, là je vais essayer de courir plus de kilomètres en une seule fois : 10/12 km, à voir, on verra çà mercredi matin .

J'aime bien la course à pied parce que justement il faut gérer l'effort sur la longueur et à chaque fois il faut se remettre en question.

A la base, je me suis lancé dans la course à pied pour maigrir : bon je ne suis jamais monté sur une balance depuis que j'ai attaqué mais plein de monde m'a dit que j'ai maigri mais je me suis rendu compte que la CAP m'apporte plus : je me suis rendu compte que j'avais plus confiance en moi et je suis beaucoup moins anxieux, ce sont des points personnels que je souhaitais justement améliorer, mais jamais je n'aurais cru que la CAP allait pouvoir m'aider sur ce plan là

  Profil  
Tof51
2139     
 gniaqueur
 Coureur

Tof51
  Post : 14-09-2010 11:07

Tu verras la course à pied, t'apportera encore plein de bonnes choses, et en particulier pleins de belles rencontres humaines (par l'intermédiaire du site ou si un jour tu franchis la porte d'un club). Surtout ne cherche pas à griller les étapes. L'allongement de tes séances doit être progressif si tu veux éviter les blessures et conserver ta motivation.

  Profil  
Redneck
9  
 glandeur
 Coureur

Redneck
  Post : 14-09-2010 18:34

Bon pour les chaussures de running, je sais plus trop quoi choisir

Tout à l'heure, je vais dans un gros magasin de sport vers chez moi, bon faut dire qu'a part lui y'a pas grand chose niveau choix dans le coin, à part des petits bouclards avec un choix limité et il faut faire mini 20 km de plus pour trouver d'autres magasins avec un choix important...

Gros avantage de ce magasin : les vendeurs connaissent bien les pompes de running, étant donné que dans le coin pas mal de coureurs avec de bons niveaux se fournissent chez eux, j'en profite quand même pour poser un max de "colles" au vendeur après m'être renseigné sur le net, c'est bon le gars il connait ses produits .

J'en profite quand même pour essayer 2 paires et avant tout çà, j'ai bien brieffé le vendeur : "je veux des chaussures confortables, stables, budget maxi 70/80€", blabla sur les pompes sur l'amorti avant arrière, le type de terrain sur lequel je cours (j'ai grave accroché sur des chaussures de trail chez adidas, mais bon vu que je cours jamais en montagne, je laisse tomber),etc...

Il ne trouve rien de mieux que de me faire essayer des asiscs gel cummulus 12 , la vache cette paire de pantoufle , j'en reviens pas je m'amuse à courir avec dans le magasin , va y que dans la foulée, il me sort une paire de mizuno wave 11, pareil je les mets et je cours un peu avec, mais je ne retrouve pas le confort des asics que je n'hésite pas à rééssayer une fois de plus, le vendeur part car il y a beaucoup de clients et il navigue entre eux, finalement dès qu'il revient je laisse tomber : un peu trop chères : 120€ les asics et 115€ les mizuno...

Bilan des courses : j'ai rien acheté mais les asics m'ont terriblement plus, je vais quand même essayer des chaussures moins chères, quitte à comparer avec les asics voir ce que çà donne, en fouinant un peu sur le net j'ai réussi à trouver les cumulus 12 à 92€00 livrées à domicile, en Angleterre , bon demain je vais essayer d'autres pompes, on verra bien

  Profil  
BreizhRunner
1624     
 gniaqueur
 Coureur

BreizhRunner
  Post : 14-09-2010 20:21

Dans ta gamme de prix tu peux te rabattre sur les asics gel stratus. Peut être pas aussi bien que les cumulus ou kayano mais elles sont pas mal du tout.

  Profil  www  
Redneck
9  
 glandeur
 Coureur

Redneck
  Post : 15-09-2010 22:11

Re,

Merci à BreizhRunner, pour tes conseils , je suis parti acheter dans une grande ville à décathlon mes gel stratus 4 à 60€, en promo au lieu de 100€, une super affaire à ce prix là .

Par rapport aux cumulus 12, elles sont légèrement moins confortables au niveau de l'amorti avant d'après ce que j'ai pu tester en magasin, il faudrait voir après plusieurs kilomètres pour vraiment sentir des différences à mon avis, par contre ce que j'ai apprécié par rapport aux cumulus et aux mizuno wave 11, c'est le système de relance beaucoup moins prononcé surtout au niveau du talon, là c'est plus agréable sur les stratus 4...

Bon c'est pas tout mais mais en fin de soirée je meurs d'envie de courir , une banane, 2/3 verres d'eau et c'est parti.
Les premières sensations durant les premiers kms avec mes nouvelles baskets sont extras : légères et très aérés, les chaussettes fines aidant bien à aérer le pied justement.

Bon c'est pas tout mais le nouveau défi du jour c'est de tenir sur le kilométrage quitte à perdre de la vitesse,je pars à 19H40 (bien assez tard, mais il à fait jusqu'à 28° l'après midi) , j'y suis allé mollo sur les 4 premiers kms, après j'ai couru plus vite car j'ai rattrapé des coureurs qui couraient moins vite que moi : une groupe de 5 femmes et juste avant j'ai croisé un mec qui courait avec son chien, je me suis fait plaisir à les doubler, c'est rah lovely, cette sensation de puissance, mais bon j'ai déjà fait 5,5 km et il faut faire demi tour...

Donc demi-tour, je "repose les pieds sur terre", et j'ai ralenti ma cadence sur 1 bon km, histoire de récupérer, j'inspire mais surtout j'expire beaucoup, çà passe bien mais il ne faut pas trop tarder car la nuit commence à tomber , vu que j'ai de bonnes sensations, je tiens un bon rythme, je sais que bientot j'y verrais comme en plein jour, c'est l'avantage d'habiter en ville durant les 2 bons derniers kilomètres tout sera éclairé, le dernier km, je le cours pépère et 200 m avant la maison, je choppe un méga point, j'en ai eu 1 ou 2 qui n'ont pas duré durant le parcours, mais çelui là me tanne comme il faut donc j'arrête de courir et je marche, je suis arrivé il est 20h55, je récupère super vite en même pas une minute rien à voir avec mes débuts ou pendant 5 bonnes minutes çà soufflait dur après l'arrivée et je ne suis que peu fatiguée (11 km en 1h15)...

Je crois que je commence à devenir accroc à la CAP, dire que quand j'étais gamin pendant de nombreuses années j'ai détesté la CAP, les cross scolaires, c'était "la mort" pour moi à l'époque et qu'aujourd'hui je m'éclate comme un petit fou, moi je dis c'est une belle revanche

Message édité par : Redneck / 15-09-2010 22:13



Message édité par : Redneck / 15-09-2010 22:15


  Profil  
Valthyluje
4741     
 gniaqueur
 Coureuse

Valthyluje
  Post : 16-09-2010 13:09

Hello Redneck ! Bien ton compte-rendu de séance ! Tu es sur la bonne voie ! Ca va l'faire maintenant que tu as des nouvelles runnings !
Bien à toi. Valérie.

Courir c'est vivre 2 fois
5 km - 26'49 - 09.10.2011
10 km - 1:00:37 - 10.10.2010

  Profil  
Redneck
9  
 glandeur
 Coureur

Redneck
  Post : 16-09-2010 21:14

Merci Valérie, le gros avantage de courir en soirée (c'est la deuxième fois que je le fais), c'est qu'il fait frais et que le soleil tape beaucoup moins fort.

J'ai quand même eu droit à mon lot de moucherons durant le premier quart d'heure, il y en avait de partout, j'en avais plein les avant bras et le torse : on aurait dit une calandre de bagnole , heureusement çà s'est vite arrêté.

J'en ai profité pour modifier mon parcours (je l'avais déjà testé à mon retour lors des 2 X6,5 km que j'avais fait) : moins de goudron, plus de chemins, pour prendre toujours plus de plaisir à courir .

Anthony.

  Profil  
francinedefi
15344      
 propulseur
 Coureuse

francinedefi
  Post : 16-09-2010 22:35

Bravo pour ton compte-rendu

Bienvenu sur le site PCaP

Au plaisir de te relire


Un marathon en 3h45"30 Sénart 2012
10 km en 44'10 - 15 km en 1h11 - 21 km en 1h41"06 en 2012 - 24heures 151,38 kms
Le trail du Morbihan 177km en 33H15- 2012 - l'éco-trail de Paris 80 km en 9h36 en 2012
http://francine1963.skyro

  Profil  E-mail  www    
Redneck
9  
 glandeur
 Coureur

Redneck
  Post : 22-09-2010 13:39

Bonjour à tous,

Bon depuis le dernier message, j'ai couru 3 fois : 1 fois 11 km, 1 fois 8 km, c'était dimanche à 3h00 de l'après midi après m'être levé à 5h00 du mat' puis avoir fait 400 km, j'étais bien cassé en rentrant à la maison.

Ce matin, je remets çà : au début j'étais parti pour faire 10 km finalement ce sera 11km5 au niveau de la vitesse çà va : je tourne quasiment à 10 km/heure, par contre au niveau de la respiration çà laisse à désirer après 4 km, je me dis : "tu va en chier grave au retour" , mais j'attaque une grosse descente, je me prends en main et je mets le paquet niveau respiration , je ralentis un peu en remontant, arrivé à mi parcours : une pierre dans la pompe droite , je m'arrête, je l'enlève et je me rechausse, je repars tranquille en marchant sur une vingtaine de mètres, là ou normalement çà m'aurait cassé, c'est passé comme une lettre à la poste.

Je respire bien et sur le retour çà passe nickel, çà va même tellement bien qu'au bout de 10 km, juste pour le fun, je me permets de me taper 2 sprints de cinquante mètres environ : IMPRESSIONNANT on dirait une locomotive qui ne va jamais s'arrêter

Je suis bien content car j'ai bien amélioré ma respiration, avant je respirais fort seulement avant et pendant un gros effort ou pendant que j'avais un point, le reste je respirais normalement, c'était une grosse erreur car pendant que tu cours "la machine chauffe", et arrivé un moment elle surchauffe car il n'y a pas assez d'air qui arrive, pour preuve que celà laissait à désirer chez moi à part durant les 4 premiers km ou j'ai attrapé un petit point, le reste du parcours s'est déroulé à merveille

  Profil  
soleia
47539       
 éclaireur
 Coureuse

soleia
  Post : 22-09-2010 14:17

Et manifestement, tu ne fais plus de longue pause (20') comme à tes débuts

---------------
Un héros, c'est celui qui fait ce qu'il peut. Les autres ne le font pas.
(Romain Rolland)

  Profil  
Redneck
9  
 glandeur
 Coureur

Redneck
  Post : 23-09-2010 21:55

Oui, je ne fais plus de pause

En fait au début, entre 2 parcours de 6,5 km, j'ai fait une pause de 20 minutes, si la pause permet de récuperer, je crois que c'est le seul avantage qu'elle apporte.

J'ai fais 2 fois ces 2 X 6,5 km avec pause entre les 2 au début, mais en fait ce n'est pas terrible car je me suis rendu compte que je travaillais la vitesse et non l'endurance, le fait de s'arrêter fait refroidir le corps,etc...

Aujourd'hui, je cours maxi 11,5km, ce qui est pas mal déjà, surtout que je ne les fais qu'en une seule fois sans pause, pour moi la course à pied, cela veut dire ne pas marcher, ne pas s'arrêter (sauf gros problème bien sur, genre une jambe cassé), je gère ma vitesse et ma respiration suivant mes sensations et la distance à parcourir.

  Profil  
Valthyluje
4741     
 gniaqueur
 Coureuse

Valthyluje
  Post : 24-09-2010 13:24

Bonjour Redneck ! Sur les conseils des membres de mon club, quand je m'arrête, c'est pour que mes pulsations redescendent d'environ 30 puls et ainsi reprendre mon haleine qui est tombée dans mes chaussures ! Mais c'est sur des séances où l'on travaille la vitesse. Quand tu débutes, c'est inévitable. L'arrêt dure environ moins d'1 minute. Pas le temps de me refroidir mais au moins je reprends mon souffle.

Par ailleurs, je pense que tu as raison de courir aux sensations. Donc si tu travailles aux sensations, tu dois pouvoir parler facilement (ou chanter ) en courant sans être essouflé, et là tu travailles l'endurance.

Dans tous les cas, bravo pour tes progrès

Quand tu cours 11,5 km, c'est en combien de temps ?

A bientôt !

Courir c'est vivre 2 fois
5 km - 26'49 - 09.10.2011
10 km - 1:00:37 - 10.10.2010

  Profil  
Aller la page : [ 1 | 2 ]
Sauter :
HTML gnr en: 0.37 seconde(s)