Chaussez vos Runnings !
 [Flaneur - Connexion]
Sujets
mardi 07 décembre 2021
 Bloc connec

Nom d'utilisateur :


Mot de passe :
 Ephémérides
En ce jour...
1768
Mozart interprète son premier opéra, "Bastien et Bastienne" devant un public privé.
1936
Jean Mermoz disparaît dans l'Atlantique Sud.
1970
Willy Brandt présente ses excuses pour les victimes du nazisme au nom de l'Allemagne.
2001
Décès de Antonio Pagotto, dessinateur du petit poussin noir Caliméro
2020
St Ambroise
 Activité du Site

Pages vues depuis 31/07/2006 : 42 263 569

  • Nb. de Membres : 1 534
  • Nb. d'Articles : 431
  • Nb. de Forums : 79
  • Nb. de Sujets : 21
  • Nb. de Critiques : 6

Top 10  Statistiques

58 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
| Des Questions? La FAQ | Des Questions? Le Glossaire | Des Questions? Les Forums | Des Questions? Astuce du jour | Tableau des records | Records à l'entraînement



La Rochefoucault : Il est du véritable amour comme de l'apparition des esprits tout le monde en parle, mais peu de gens en ont vu.
Modéré par : soleia giamdoc pgaz Petitrenardbleu 
Index du Forum » » CR de courses sur route » » Marathon de Paris (75) - Edition du 06/04/2014 (version Eric92)
2 pages [ 1 | 2 ]
AuteurMarathon de Paris (75) - Edition du 06/04/2014 (version Eric92)
eric92
12503      
 propulseur
 Coureur

eric92
  Posté : 10-04-2014 21:01

Pcap
-: CR de Course :-
 
Nom de la courseMarathon de Paris (75) - Edition du 06/04/2014 (version Eric92) 
Type de course-: Course sur route  
Objectif -: Non atteint 
Déjà courue -: Non 
Parité respectée -: Ne sais pas 
Bref résumé de la course.
Taper ici votre bref résumé,

puis valider.

Pour saisir votre CR en entier,

répondre de suite à votre résumé.
Aucune image ne doit être insérée
dans ce bref résumé !!!
Depuis je suis un héros !!!! 
Inclure la signature
..::..

  Profil  www  
eric92
12503      
 propulseur
 Coureur

eric92
  Posté : 10-04-2014 22:50

La genèse :

L'aventure du marathon de Paris (ou de son petit nom MDP !!) a commencé il y a plusieurs mois.
Je dirais même il y a plusieurs années.
Mon beau frère l'avais couru il y a déjà quelques années, à l'époque je ne courais pas ! Mais ça c'était avant !
Depuis nous nous sommes dit que nous devions le faire ensemble.
2012 était l'année que nous avions choisi mais un mission à l'étranger pour lui avait décidé autrement.
Puis moi il y a eu cette pubalgie qui dure et dure encore jusqu'à ne plus en finir !
Certes il y a eu les 50 km de Saint Estéphe en 2012 (merveilleux souvenir) mais plus de marathons depuis 2011 et la première édition du Marathon du Sauternes.
La distance me manquait j'avais envie de recourir un marathon plus ou moins rapidement !

Et puis il y a des signes à ne pas manquer la marque d'électrostimulation COMPEX cherchait des coureurs pour monter une team.
Une chance d'intégrer une belle équipe, mais est ce que je peux prétendre à faire partie de "élite" !!
Ma chance a été que COMPEX a eu la bonne idée de prendre des coureurs non pas pour leurs chronos mais pour leur motivation.
J'ai eu la chance d'être sélectionné et voila l'aventure MDP commence.

COMPEX a fourni des conseilles personnalisés par l’intermédiaire d'un coach, une belle tenue rouge et noire pour courir vite, l'inscription au MDP et une COMPEX RUNNER ou l'électro-stimulation qu'il vous faut !!!

Cela aurait pu juste être une "affaire commerciale" c'est devenu une vrai "affaire de coureur".
Une certaine complicité (voir amitié) s'est installée entre les membres (une vingtaine), les coachs et filles du marketing.
Le groupe sud ouest a même organisé une sortie commune un WE.

La préparation :

Elle débute en début d'année alors que ma pubalgie me fait encore mal de temps en temps !!
Un plan avec 3 entraînements par semaine sera le maximum que je pourrais envisager. J'intégrerais quand même un à deux entraînements de Ju Jitsu par semaines.
Au regard de mon manque de kilomètres et d'entrainement avant janvier je décide rapidement de partir pour un marathon avec une méthode Cyrano.
La préparation avance tant bien que mal avec des séances parfois un peu raccourcit, parfois manquante (merci l'épisode de gastro par ex).
Je sens que cela 'va être un peu court" quand même.
Mais je suis confiant car je ne me mets pas de pression par rapport à un éventuel record ou un chrono "magique" pour moi !
Et puis il y a le COMPEX qui entre les séances de préparation, de travail en force, de récupération ou même de fartlek va faire de moi une bête de course !
LE COMPEX RUNNER est quand même, en toute objectivité, un superbe appareil. J'ai trouvé un vrai plus dans la préparation de ce MDP.

L'avant MDP
J'appelle à la gentillesse de la communauté PCaP pour trouver un logement pour la veille de la course.
C'est Francine qui répondra à mon appel.
Encore une fois un très grand merci Francine.
Au delà du plaisir de te revoir, c'est le plaisir de partager un petit moment avec toi avant le marathon qui me réjouit.

Samedi matin je prends le train direction la capitale !!! Déjà 10 minutes de retard avant même le départ ! Cela commence mal !
Bon le train récupère le temps "perdu", donc la journée risque de ne pas être si mal que cela.
Une fois à Paris direction le parc expo pour voir les nouveautés, les amis et le stand COMPEX !
Je serais gâté sur toute la ligne.
Un petit moment passé avec Pgaz et Sudoky, deux amis de Francine qui m'a rejoint sur le parc expo.
Quelques personnes connus et plusieurs moins voir des "amis virtuels" de FB qui sont devenu "réels".
J'ai raté Tayral cette fois mais il y aura surement une autre occasion.

Mes "obligations" de membre de team ( ) me font passer un petit moment extrêmement agréable sur le stade COMPEX. Une bonne ambiance, une belle complicité entre les membres et quelques photos plus tard nous sommes tous "gonflés à bloc". Voila encore un bon moment. La générosité et la simplicité des coachs et membres du marketing ne font dire que c'était dans cette team que je devais être et pas un autre.
C'est exactement ma conception de la course à pied, pas de prise de tête, pas de "record" à tout va et une bonne tranche d'amitié. Oui j'ose ce terme : amitié car c'est bien cela qui c'est créé !

Bon il est temps de rentrer car Francinette la reine des crêpes habite un peu plus loin.
Après les transports en commun (ça cela ne me manque pas !) et un peu de marche une nouvelle surprise m'attend.
Francinette la cachottière ne m'avais pas dit que l'ami runningjuan sera présent ce soir pour manger avec nous !
Il est bien accompagné d'une amie et de petit four ! Je t'adore Juan.
C'est un vrai plaisir de revoir ce si gentil coureur.
Pendant que Francinette la cuisinière s'affaire aux fourneaux nous discutons .... course à pied et championnat de France des 24 h.
Les amis Pascal75 et neptune sont "suivi de prés" via internet.

En bons et sérieux coureurs que nous sommes, nous n'avons pas pris l'apéro, ni les petits fours et nous nous sommes pas couché tard ! Non même pas !!!


Le jour J

Le réveil sonne à 6 h 00, mince c'est tôt cette affaire !

Francinette la guerrière est déjà en mouvement !
Pourquoi ? Et bien parce qu'elle va elle aussi courir un marathon ! (une semaine après l'éco-trail).
Petit déj, préparation du sac, du bonhomme et go direction les transports en commun pour aller voir les Champs Elysées.

Une fois arrivé nous déposons nos sacs à la consigne. Pour la trouver cette consigne c'est simple il faut suivre les coureurs qui ont encore un gros sac !!!
Je trouve l'organisation pas mal les consignes sont réparties en fonction du numéro de dossard.
Voila direction le départ maintenant, nous sommes dans le flots des coureurs sans sac !
Un peu de marche à pied, quelques photos, quelques bonjours de Francinette la star et nous voila au moment fatidique !!!! Celui du "pipi de la mort" vous savez celui si cher à Riri et si vrai pour tous ! Celui qui arrive avant le départ alors que avant vous n'y pensiez même pas.
L'option toilettes déposées par l'organisateur ne semble pas être une bonne idée au regard de la queue interminable devant.
Je vais donc faire comme plusieurs dizaine de coureur qui vont vers les rues perpendiculieres à l'avenue des Champs Elysées. Je me demande bien se qu'ils font tous à regarder le mur de si près ? Surement une oeuvre d'art ! Je vais moi même vérifier. bon j'ai rien vu sur le mur mais quand même j'ai été envahi comme par un sentiment de bien être de légèreté ! C'est magique Paris !!

Bon il ne faut pas oublier pourquoi nous sommes là : courir 42 bornes.
Direction le sac des 4 h 30 et plus (oui il ne faut pas non plus faire n'importe quoi ! 4 h 30 ! L'autre il rigole ou quoi ?)
L'ambiance est très bonne, Francinette la reine de la fête continue à rencontrer des connaissances !!
Et nous allons attendre une heure sous un beau soleil Parisien que les autres sas partent un à un.
A ce stade, les meilleurs sont presque au semi marathon, nous nous n'avons même pas commencer à courir !
Puis enfin le départ la "horde de braves guerriers" est lâchée.
Je déclenche mon chrono.


Le marathon

42 km à courir dans Paris, sans voiture. Paris rien que pour nous !
Ce marathon est incroyable !
Déjà par le nombre plus de 40000 coureurs, une vrai marée humaine sur les Champs !
L'ambiance est elle aussi incroyable, il y a du monde pratiquement sur tout le parcours.
Des pompiers, aux enfants, aux groupes de musiques, aux jeunes et moins jeunes, aux "personnages" tous sont là pour nous encourager, nous reconforter, nous soutenir.
Le public Parisien est pour ce MDP extra-ordinaire.
J'imagine que c'est comme ça sur tout les "très grands marathons" mais pour moi c'est une découverte.

Je sais que je vais devoir surveiller ma montre et ma vitesse moyenne car comme toujours, pris dans la foule, je risque de partir plus vite que prévu. C'est bien le cas il faudra continuellement que je me freine, car je suis plus "rapide" (oui je sais c'est un peu prétentieux le mot rapide) que ce que je me suis fixé comme allure.
les km s'enchaîne et voila le premier ravitaillement.
Mince les tables sont vides !!Petit coup de panique car je me remémore l'histoire de mon coach qui n'avait narré son MDP sous les 38 ° C et l'absence d'eau sur les 15 premiers km !
Pas cool, non vraiment pas cool !
Analyse rapide, je suis un peu en colère mais je relativise j'ai mon bidon plein à ma ceinture !
Au final 200 m plus loin il y a d'autres tables avec ce qu'il faut.
Je me ravitaille donc et go !
Le passage dans la capitale est superbe, je me rappelle tel ou tel endroit ou je suis déjà passé il y a quelques années quand j'habité la région parisienne.
Les beaux monuments de Paris sont toujours aux mêmes endroits ! Ouf c'est plus facile pour se repérer !
Voila "déjà" le 10° km ma méthode cyrano semble être bonne je ne suis pas fatigué, je n'ai pas de douleur, les voyants sont au vert en quelques sortes.
Puis viennent le 12, 13,15 20 ° km.
Au semi je commence à avoir des crampes sous le pied gauche. Je déroule donc complètement mon pied et modifie par la même ma foulée. je me "déséquilibre" donc volontairement .
c'est là que des douleurs aux cervicales apparaissent. Surement un coup de l'arthrose et mon grand âge.
Cela me gêne plus que les crampes.
Aux 25° je suis pas au top je sais que je vais souffrir sur la fin.
Je garde ma méthode cyrano et le moral reste au dessus.
Puis arrive le 30 et son mur.
Pour moi ce n'est pas vraiment un mur car j'ai déjà commencé à "taper dans le dur", mais je n'ai plus de jus.
Je suis à 3 h 30 de course pour 30 km c'est pas mal pour moi.
A ce stade BEKELE a surement fini sa douche et ses massages depuis un bon moment!!
les 12 derniers km vont être difficile je ne cours plus beaucoup et pas longtemps. Le moral est même (ce qui est rare chez moi) pas très haut. Est ce que je mets la fléche et je stoppe maintenant ?
J'y ai pensé ! Mais M.... après tout quoi je suis dans un team, je suis un gagnant, je suis fort, je suis ..... fatigué malgré tout.
Je vais donc marcher !
Les kilomètres ne diminuent pas très vite je trouve.
Je sais que les 5 h ne seront plus possible, pas grave je ne suis pas venu pour faire de l'ombre avec mon record à BEKELE.
J'ai retrouvé Francinette la forte au grès d'un ravitaillement et nous continuons un petit bout de chemin ensemble.
C'est dur pour elle aussi mais elle a l'éco-trail dans les papattes contrairement à moi.
Elle est visiblement quand même un peu mieux que moi, je lui dis de partir devant.
Je m'accroche encore et je vois le bout du tunnel il reste moins de 5 km puis 4, puis 3, puis le panneau 40 km est là !
Je sais maintenant que j'aurais bientôt une nouvelle médaille, je serais encore une fois marathonien.
La foule est plus nombreuse, les encouragements plus fournit, pas de doute la fin est proche !
j'en veux pour preuve la sécurité qui fait sortir les personnes sans dossard.
L'arche est maintenant en vue, elle se rapproche et enfin le bip libérateur !
5 h 24'00" loin d'être un exploit mais quand même je l'ai fait.
Cette belle médaille j'ai été la cherché avec les tripes.

L'après course

Les bénévoles sont bien sympa et"le mien" à même la gentillesse de m’appeler par mon prénom et de me glisser un petit mot sympa avec la médaille !
Je récupère mon maillot "finisher" et un poncho.
un fois les cadeaux bien mérité j'appelle ma femme pour lui dire que je suis arrivé car l'option SMS à vos proches et amis pour les informer des temps de passage n'a pas marché.

Maintenant il faut retrouver Francine la championne et mon sac.
Pas de douche donc un petit coup de lingette magique, je ne suis pas certain de moins 'puer" mais j'ai fais ce que je pouvais (je pense surtout à mes voisins de train pour le retour !)
Bon un marathon ne serais pas une course si derrière il n'y avait pas une petite bière pour s'hydrater.

Elle sera partager avec Francinette-monaco et son amie dans un bar pas trop loin de l'arrivée (je me demande pourquoi !).
Les bonnes choses ont un fin il est temps pour moi de reprendre la direction de la gare et d'attendre mon TGV pour rallier Bordeaux.


Et la semaine suivante ?

Et bien c'est là que je suis un héros !
Toutes les personnes que je rencontre me demande comment ça va et comment le MPD s'est passé ?
Tous me félicite et sont admiratif. Je suis un héros !
Même mon fils en a parlé au "temps de parole" de sa classe. Sa maîtresse ce soir m'a félicité, elle avait les yeux grand ouvert d’admiration !

Merci mais je ne suis "que" marathonien ! Cela n'est rien à côté de Pascal75 qui est champion de France, ou neptune qui termine 2° dans sa catégorie sur le même WE !

Bon Ok les gens ne savent pas cela, donc je suis et reste un héros.

Eric.


PS 1 : un très très très grand merci à Francine.

Ps 2 : vous êtes bien courageux de me lire en entier, moi j'aurais déjà abandonné !!

  Profil  www  
Belon91
300    
 galopeur
 Coureur

Belon91
  Posté : 11-04-2014 05:45

Récit passionnant, Eric, plein d'humour et d'autodérision, félicitations et coup de chapeau pour le courage !!!



L.Milleret

  Profil  
tayral
6353     
 gniaqueur
 Coureur

tayral
  Posté : 11-04-2014 16:28

C'est rigolo de voir la même course avec une autre vision. Tu as bien géré ta course, tu as passé un bon we, et surtout, ta pubalgie n'est pas réapparue !
Désolé pour samedi, j'étais chez ma soeur, donc je suis parti un peu tard... Et j'ai discuté pas mal au salon avec pgaz, j'étais assez stressé...
Si j'étais parti plus tôt, je t'aurais surement croisé ! Mais en ne parlant que de sport, il est probable que je t'aurais saoulé !
Une prochaine fois j'espère !
Et un grand bravo pour avoir terminé la course, car ta prépa était légère.

  Profil  
pinpin
4287     
 gniaqueur
 Coureur

pinpin
  Posté : 11-04-2014 18:28

Un joli récit de course , et bien sympa !!

en effet , il y a toutes ces choses , avant , pendant, après la course ... qui sont toutes aussi agréables, et qui vont nous laisser un joli souvenir de cette ambiance si particulière pour une course ... et d'excellents souvenirs de tout ça , des copains ...

bon repos et ... à bientôt dans le Sud


  Profil  
soleia
47464       
 éclaireur
 Coureuse

soleia
  Posté : 11-04-2014 19:27

J'avoue que j'avais peur que tu ne puisses aller au bout, avec cette préparation qui a été plutôt raccourcie...
Mais tu as su gérer tranquillement, sans te reblesser, ce qui est le plus important déjà !

Et puis, le marathon de Paris, c'est à faire quand même ! D'autant que la médaille est très belle

Merci pour ce récit très rythmé et plein d'humour, j'ai beaucoup aimé

Bonne récupération et à très bientôt dans le sud

  Profil  
rogers
13132      
 propulseur
 Coureur

rogers
  Posté : 11-04-2014 21:41

Superbe récit d'un marathon réalisé avec COURAGE suite à tes pépins de santé et d'une préparation tronquée.

Il faut une sacrée détermination pour finir un marathon dans de telles condition, et avec de l'humour.

CHAMPION HEROIQUE

  Profil  
marie58
4792     
 gniaqueur
 Coureuse

marie58
  Posté : 12-04-2014 14:33

Un immense bravo à toi Eric.... Tu es allé au bout de ton envie, au bout de toi.... Tu as tenu le coup, tu t'es accroché dans ta préparation et dans la réalisation de ton MDP.... Tu as fait de belles rencontres dans la team, tu as revu des Pcapiens, tu t'es fait plaisir... tout est dit dans ton cr... qu'il n'était sûrement pas question de ne pas lire jusqu'au bout tant il est bien...
Bravo Eric.... tu peux être fier de toi....

  Profil  
pgaz
9068     
 Beer

pgaz
  Posté : 12-04-2014 16:07

Bravo Eric. A l'instar de Soleia, je peux t'avouer, maintenant, qu'avec ton entrainement, je doutais que tu puisses rallier l'arrivée. Tu as démontré, de fort belle manière, qu'avec un mental d'acier, on peut arriver à ses fins. Déjà, quand je t'ai croisé à l'expo, assez détendu, je me suis dit: soit il n'est pas à jeun, soit il a une bonne confiance en lui. Assurément, c'est la 2ème option qui était la bonne. Encore une fois, je te réitère toutes mes félicitations.
PS: petit conseil pour les marathons à forte affluence: les tables de ravitaillements sont souvent très longues donc ne pas se précipiter sur les premiers verres mais ca, je pense que tu l'as compris assez vite.


http://www.marathons.fr/
En route pour le Marathon de Saint-Petersbourg ...

  Profil  www  
eric92
12503      
 propulseur
 Coureur

eric92
  Posté : 12-04-2014 21:35

Merci à vous tous !

Je dois bien l'avouer maintenant Pgaz je pensais un peu comme toi !!
Je n'étais pas certain de pouvoir faire complètement ce marathon avec 3 entraînements par semaines qui parfois se sont réduit encore plus !
Mais je n'avais pas de pression, volontairement j'ai abordé ce MDP très calmement et très "cool".
Je savais que ma préparation ne pouvais pas me permettre "d'espérer" des exploits, alors j'ai pris la chance que j'avais eu de pouvoir courir sur les plus belles avenues de la plus belle des capitale (mon côté chauvin revient !!).

Encore une fois merci à tous et oui j'ai eu beaucoup de plaisir à revoir la famille PCaP !!

  Profil  www  
kikitom
5810     
 gniaqueur

kikitom
  Posté : 12-04-2014 22:22

bien joué éric , vu les conditions d'entrainement il fallait aller la chercher cette médaille
Respect

  Profil  
francinedefi
15344      
 propulseur
 Coureuse

francinedefi
  Posté : 13-04-2014 18:20

Coucou Eric ,

Contente de t'avoir revu , et reçu chez moi .
Bravo pour ton marathon tu as vraiment bien géré même avec tes douleurs
Tu as mérité ta médaille et ton maillot .
Encore un grand Eric
Au plaisir de te revoir .


Un marathon en 3h45"30 Sénart 2012
10 km en 44'10 - 15 km en 1h11 - 21 km en 1h41"06 en 2012 - 24heures 151,38 kms
Le trail du Morbihan 177km en 33H15- 2012 - l'éco-trail de Paris 80 km en 9h36 en 2012
http://francine1963.skyro

  Profil  E-mail  www    
eric92
12503      
 propulseur
 Coureur

eric92
  Posté : 13-04-2014 18:33

Merci à vous !
Reprise ce WE de la CàP avec 6.7 km hier et 6.6 aujourd'hui sous le soleil et avec ma belle soeur !
Je crois que j'ai attrapé un virus, je regarde déjà quel sera le prochain marathon !!! On n'est pas un peu malade quand même ?

  Profil  www  
soleia
47464       
 éclaireur
 Coureuse

soleia
  Posté : 13-04-2014 18:42

Nice-Cannes ou bien Marseille

Message édité par : soleia / 13-04-2014 18:43


  Profil  
eric92
12503      
 propulseur
 Coureur

eric92
  Posté : 13-04-2014 18:50

Marseille septembre c'est ça ?
Nice -cannes, c'est quand ?

  Profil  www  
pgaz
9068     
 Beer

pgaz
  Posté : 13-04-2014 21:51

Citation : eric92 

Marseille septembre c'est ça ?
Nice -cannes, c'est quand ?
 

Marseille: 14 septembre.
Nice-Cannes: 9 novembre

Sinon, tu as le marathon Bordeaux Métropole le 2 novembre mais tu seras surement déjà parti vers le sud.


http://www.marathons.fr/
En route pour le Marathon de Saint-Petersbourg ...

  Profil  www  
eric92
12503      
 propulseur
 Coureur

eric92
  Posté : 13-04-2014 22:12

Effectivement je serais déjà parti en novembre mais j'aurais bien aimé le faire ce marathon !
Nice-Cannes j'ai été voir sur un excellent site :
www.marathons.fr


Et le prix n'est pas donné !!

Bon de toute manière pour le moment rien de prévu et pas encore non plus au stade de projet mais j'y pense quand même !

  Profil  www  
pgaz
9068     
 Beer

pgaz
  Posté : 13-04-2014 22:29

Citation : eric92 

Effectivement je serais déjà parti en novembre mais j'aurais bien aimé le faire ce marathon !
Nice-Cannes j'ai été voir sur un excellent site :
www.marathons.fr


Et le prix n'est pas donné !!

Bon de toute manière pour le moment rien de prévu et pas encore non plus au stade de projet mais j'y pense quand même !  

Je te dis ca de façon tout à fait désintéressée mais je trouve que tu as très bon gout dans tes choix de sites.


http://www.marathons.fr/
En route pour le Marathon de Saint-Petersbourg ...

  Profil  www  
eric92
12503      
 propulseur
 Coureur

eric92
  Posté : 13-04-2014 22:37


  Profil  www  
luke54
2567     
 gniaqueur
 Coureur

luke54
  Posté : 14-04-2014 18:11

Super récit de course!!

Et un grand grand bravo, ce n'est pas facile d'aller chercher les ressources morales quand on est mal!!

Tu as géré de main maitre et tu as fini ton marathon, c'est bien là le principal.

Merci pour ton récit plein de vie, d'humour, de gentillesse et d'humilité!

Merci de nous avoir fait partager ce moment important pour toi.

  Profil  
Aller à la page : [ 1 | 2 ]
Sauter à :
HTML généré en: 0.6254 seconde(s)