Chaussez vos Runnings !
 [Flaneur - Connexion]
Sujets
mardi 07 juillet 2020
 Bloc connec

Nom d'utilisateur :


Mot de passe :
 Ephémérides
En ce jour...
1865
Mary Surratt, accusée de complicité dans le meurtre du président américain Lincoln devient la première femme exécutée par pendaison par la justice américaine. On sait depuis qu'elle était innocente
1887
Naissance du peintre Marc Chagall
1928
Sortie de la mythique Chrysler Plymouth aux USA
1930
Décès de Sir Arthur Conan Doyle, écrivain britannique, père de Sherlock Holmes (né le 23 mai 1859)
1944
En forêt de Fontainebleau, les miliciens abattent l’ancien ministre Georges Mandel de 7 balles dans la poitrine
1974
Abaissement à 18 ans de l'âge de la majorité en France
1982
Charles De Secondat, Baron De La Brède et De Montesquieu, écrivain devient l'un des hommes les plus populaire et envié de France. En effet on imprime son visage sur les billets de 200 F
1990
L'infatigable Martina Navratilova remporte son neuvième titre de Wimbledon
1999
Hicham El Guerrouj porte le record du monde du Mile à 3 minutes 43 secondes 13
2001
Première en Israël, le Festival de Jérusalem joue Wagner en public. Une partie du public conteste ce choix car Wagner était le musicien favori d'Hitler
2005
Attentats à Londres
2020
St Raoul
 Activité du Site

Pages vues depuis 31/07/2006 : 36 386 079

  • Nb. de Membres : 1 523
  • Nb. d'Articles : 431
  • Nb. de Forums : 79
  • Nb. de Sujets : 21
  • Nb. de Critiques : 6

Top 10  Statistiques

10 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
| Des Questions? La FAQ | Des Questions? Le Glossaire | Des Questions? Les Forums | Des Questions? Astuce du jour | Tableau des records | Records à l'entraînement



Thomas Jefferson : Dans la presse, seules les publicités disent la vérité.
Modéré par : soleia giamdoc pgaz Petitrenardbleu 
Index du Forum » » CR de courses natures et trails » » 40 km de l'Aber Wrach - Edition du 04/04/2010
2 pages [ 1 | 2 ]
Auteur40 km de l'Aber Wrach - Edition du 04/04/2010
BreizhRunner
1624     
 gniaqueur
 Coureur

BreizhRunner
  Posté : 04-04-2010 20:13

Pcap
-: CR de Course :-
 
Nom de la course40km de l'Aber Wrach - Edition du 04/04/2010 
Type de course-: Course nature ou trail  
Objectif -: Non atteint 
Déjà courue -: Non 
Parité respectée -: Ne sais pas 
Bref résumé de la course.
Taper ici votre bref résumé,

puis valider.

Pour saisir votre CR en entier,

répondre de suite à votre résumé.
Aucune image ne doit être insérée
dans ce bref résumé !!!
Course en mode tortue 
Inclure la signaturetrue 
..::..


Yann


Message édité par : soleia / 05-04-2010 16:18


  Profil  www  
BreizhRunner
1624     
 gniaqueur
 Coureur

BreizhRunner
  Posté : 04-04-2010 20:23

Depuis 15 jours les évènements stressants se sont accumulés ainsi que les problèmes. Pour couronner le tout le vendredi soir avant le week-end de cette course me voilà la tête penchée au dessus du grand téléphone blanc... Je sens que cette course est mal barrée.
Pour finir dimanche je me lève à 6h pour me rendre au Folgoët, alors je ne sais pas trop comment j'ai fait mon compte mais j'ai eu du mal à trouver. Un moment je vois des camping-cars et je me dis que ça doit être là. Hum, en fait je crois qu'il s'agissait d'un campement de manouche donc je ne m'attarde pas trop.
J'arrive un peu en retard pour la préparation habituelle, mais je ne m'en sors pas trop mal.
A 9h nous sommes tous devant l'Abbaye du Folgoët où le départ est donné au son d'une corne de brume le tout accompagné par la musique de Gladiator, histoire de galvaniser les troupes .
Nous sommes alors 600 à nous élancer sur une petite départementale durant environ 1km600. Et c'est très dur de se placer et de doubler au vu du nombre de coureurs, d'autant plus qu'un peu plus loin un goulot se présente avec du single durant presque 2km. Ca bouchonne, ça bouchonne.....
Cela finit par se décanter et tout le monde peut pendre une allure convenable, car même si le terrain est gras il reste assez roulant et sans véritables difficultés.
Au 15éme kilo les hostilités commencent réellement, nous longeons l'Aber Wrach à marrée basse.
C'est extrêmement glissant, le support correspond à de la vase sur laquelle pousse pour moitié des petites algues et de l'herbe, sans compter tout le bois mort déposé par la marée. Je ne compte pas les foulées durant lesquelles j'ai failli me casser le « biniou », ainsi que de nombreux autres concurrents.
Au 20éme kilo passage sur un viaduc avant de réattaquer l'Aber Wrach au kilo 22 avec même support même punition.
Au 20éme kilo j'étais dans les temps fixés, j'avais même refait le retard dû aux embouteillages du début. Pour autant la course va basculer à partir du 25éme kilo, là je vais être pris d'un coup de pompe phénoménal. A tel point que durant la traversée d'une rivière avec un fort courant, je vais avoir la tête qui tourne, je me débrouille pour ne pas regarder l'eau en mouvement et je ne m'en sors pas trop mal.

Le reste du parcours se fera en campagne dans une gadoue parfois jusqu'au cheville et avec de temps en temps des cailloux cachés dedans.
Vers le 27éme kilo je prends conscience que je suis H.S. Niveau énergie, et je joue le tout pour le tout en avalant mon dernier gel et les 4 pattes de fruits qui me restait. Cela aura effectivement un effet bénéfique un ou deux kilomètres plus loin, mais bien évidemment de courte durée.

Vers le 30éme kilo les crampes vont commencer à faire leurs apparitions. Pas trop méchante mais gênante, de toute façon je n'ai plus la force pour aller vite.
Au 32éme kilo on doit passer sous un pont où il faut se tenir à une corde les pieds n'ayant qu'une 10aine de centimètres pour se caler, ça se passe bien sauf au moment de repasser par dessus la margelle, le mollet me dit non avec une grosse crampe. Bon tant pis cette jambe la fait des siennes je vais prendre l'autre et me glisser sur les fesses pour m'extraire de ce mauvais pas.

Mais au delà de ce 32éme kilo il faut reconnaître que j'étais « mort », toutes les montées se feront en marchant, ne courant que dans les descentes, d'ailleurs tous les autres gars semblent être plus ou moins dans le même état. Pour ma part j'étais dans un état second, complétement déconnecté et dans le cas présent il ne s'agissait malheureusement pas d'endorphine. Un moment un vétéran va me parler sur le parcours et me ramener momentanément parmi les vivants

Vers le 37éme kilo il faut passer sur une poutre au dessus de la rivière, il s'agit d'un pilonne électrique en béton sur le flanc d'environ 30 cm de large sur 4-5m de long. En le voyant j'appréhende un peu au vu de l'état de mes jambes. Pour finir je le passe vite et sans encombres.

Il ne reste plus qu'à franchir le camp de César. Enfin, de camp comme partout en France il ne reste que les hauteurs de terre sur lesquelles ont poussé des arbres. Et c'est dur, je m'arrête même un moment dans la montée.
Une fois redescendu du camp on passe sous la flamme rouge, il ne reste plus qu'un kilo roulant jusqu'à l'arrivée.
Dans le sas d'arrivée un gars me passe en faisant son petit sprint, pitoyable …. après 40 kilo et au vu de nos minables chrono il veut se faire passer pour un champion sur les derniers 10m? Bref.

Je passe donc la ligne d'arrivée en 5h24Mn22s à ma montre pour un total de 40km060 et un D+ cumulé d'un peu plus de 1000m.

Je vais profiter du ravitaillement d'arrivée. Et là c'est vraiment royal. Crêpes, yaourt, yaourt à boire, bananes en rondelle, raison sec, toasts, coca, eau plate, eau gazeuse, café, soupe chaude, et surement d'autres choses que j'oublie. Je prends un peu de tout, car je suis complétement affamé, il faut dire qu'il est 14h30 passée et que le gato sport du matin a été pris à 6h, pour autant je me calme vite car je sens que cela commence à peser sur l'estomac. Je vais retirer mon tes-shirt et prendre le chemin du retour. Retour qui fut laborieux, je commençais à piquer du nez dans la voiture.

Concernant l'organisation de la course rien à redire. Super ravitaillement d'arrivée (vu que la course était en autonomie complète), les bénévoles super sympa et qui avaient toujours un mot gentil pour nous encourager, il est à remarquer la présence de nombreux spectateurs à différents endroits qui eux non plus n'ont pas été avares d'encouragement même s'ils étaient là pour leur « favoris ». Bon balisage et marquage sauf peut être pour l'accès aux parkings, nous avons été plusieurs voitures à nous égarer. Et en plus le temps était de la partie, pas de pluie avec alternance de soleil.

Pour ma part je considère cette course comme complétement ratée, j'ai complétement foiré l'aspect gestion d'alimentation. Je ne suis pas sûr d'avoir vraiment le temps pour travailler cet aspect en entrainement, d'autant plus qu'on ne peut le faire que durant les sorties longues. Bien que d'un autre coté cette fois je n'ai pas eu de problèmes gastriques, c'est toujours ça de pris. De plus sur ce genre d'évènement il faut arriver au top le jour de la course, ce qui n'est pas forcément utile sur des distances inférieures à 20km où on peut arriver à gérer. Bref, de nombreux points à travailler et à méditer.

PS: je rajouterai mon classement lorsque je l'aurai, de toute façon ça ne sera pas glorieux.
Des photos ont été prises, mais c'est comme toujours, ont été prises par qui? Donc si j'en ai j'en rajouterai.

414/527 au géné et 139/174 en SEM

MBO: 2+2+40+1 = 45

Message édité par : breizh_runner / 06-04-2010 20:07

IMG_2576.jpg


  Profil  www  
eric92
12422      
 propulseur
 Coureur

eric92
  Posté : 04-04-2010 20:36

Bon une course pas facile pour toi aujourd'hui.
Tu as le mérite de l'avoir finie, c'etait pas evidant mais tu as cherché au fond de toi les resources nécéssaire et pour cela
Maintenant comme tu le dis, il faut tirer les leçons de cette course (se que tu as déja fait ) pour pouvoir avancer et progresser encore.

Bonne recup à toi breizh-runner.

Eric92

  Profil  www  
pgaz
9067     
 Beer
 Coureur

pgaz
  Posté : 04-04-2010 20:48

Bravo à toi, breizh_runner. Journée difficile mais tu es allé au bout.
Vu les problèmes rencontrés, il faut analyser et comme tu le dis, il y a
surement des choses à revoir. La tete qui tourne au 25 ème, c'est pas vraiment
normal. Manque de sucre ou autre ? En attendant, bonne récup.

Message édité par : pgaz / 04-04-2010 20:49


  Profil  www  
Laplombe
2424     
 gniaqueur
 Coureur

Laplombe
  Posté : 04-04-2010 20:53

Course pas evidente du tout

En tout cas tu l'as terminé peut etre dans la souffrance , mais tu as franchis l'arrivée

Bonne recup maintenant !!!!


  Profil  
zebra
12299      
 propulseur
 Coureuse

zebra
  Posté : 04-04-2010 21:00

une victoire de haute lutte à mon avis!
bien d'autres ne l'auraient pas finie!
bravo à toi!

  Profil  
riri17
7207     
 Beer
 Coureuse

riri17
  Posté : 04-04-2010 21:03

Ben dis donc quelle course!!! Un vrai calvaire, en fait! Tu as un sacré mental pour être allé jusqu'au bout d'une épreuve pareille! Mais c'est bien que tu aies su repérer tes points faibles, bien que, à mon avis, tu étais dans un jour très très mauvais, où tout ton corps s'est ligué contre toi. Maintenant, récupère bien, lâche un peu la pression et prends soin de toi.
Et en tout cas, quelque soit ton classement, tu as un sacré mérite d'avoir tenu le coup jusqu'à la ligne d'arrivée!

------------------------------------------------------------
Une journée sans foulées est une journée gâchée


  Profil  
Sydoky
845    
 meneur
 Coureuse

Sydoky
  Posté : 04-04-2010 21:25

Pffff ! un vrai parcours du combattant ce trail breton ! Bravo à toi pour l'avoir terminé, surtout avec des crampes
Bonne récupération maintenant !


Sylvie

10km Humarathon Vitry sur Seine: 47'57 (2010), Semi-marathon Rueil : 1h45'27 (2010), Mararathon Seine-Eure : 3h43'55 (2010). Foulées de la Soie 2008 : 150km (10 courses) 18h30.


  Profil  www  
Yeti78
1722     
 gniaqueur
 Coureur

Yeti78
  Posté : 04-04-2010 21:32

félicitations pour avoir terminé ce trail apparemment duraille .
bonne récup maintenant

  Profil  
On-Off
3189     
 gniaqueur
 Coureuse

On-Off
  Posté : 04-04-2010 21:43

Mince... courir 20km dans cet état, respect
Je ne suis pas assez calée pour t'aider à comprendre ce qui s'est passé, mais déjà gastro à 2 jours du trail, ça n'a déjà pas dû aider, ça affaiblit pas mal, sans compter le stress.
A défaut d'avoir pu courir ce trail comme un lièvre , j'espère sincèrement que tes soucis sont en bonne voie de résolution.
Chapeau pour avoir tenu le choc

  Profil  
francinedefi
15343      
 propulseur
 Coureuse

francinedefi
  Posté : 04-04-2010 21:54

pour avoir terminé ce trail breizh_runner pas facile


Tu as eu un mental d'acier respect Monsieur et en plus tu as franchis l'arrivée


Bon récup


Un marathon en 3h45"30 Sénart 2012
10 km en 44'10 - 15 km en 1h11 - 21 km en 1h41"06 en 2012 - 24heures 151,38 kms
Le trail du Morbihan 177km en 33H15- 2012 - l'éco-trail de Paris 80 km en 9h36 en 2012
http://francine1963.skyro

  Profil  E-mail  www    
tayral
6303     
 gniaqueur
 Coureur

tayral
  Posté : 04-04-2010 23:24

C'est le parcours du combattant ce trail... Enfin le ravitaillement de l'arrivée motive pour le reste de la course.
Par contre autonomie complète = pas de ravitaillement sur la course ? C'est violent quand même sur 40 bornes...

Par contre sur ce genre d'épreuve, il ne faut pas prendre que du sucré à mon avis : fromage, jambon...
Car personnellement, au bout de 4h de course, le sucré ne me sert plus à rien, j'ai le ventre vide.
Pour les épreuves longues, je me pose encore la question de prendre avec moi un sandwich...

Sinon tu as eu du mérite de finir cette course, car tu avais pas la forme dans les 20 derniers km.

Est ce que tu avais inclus un peu de dénivelé dans tes entrainements, car ça aide pas mal pour les trails.

Bonne récupération.


  Profil  
hubert75003
5869     
 gniaqueur
 Coureur

hubert75003
  Posté : 04-04-2010 23:49

Tu as beaucoup de mérite à avoir fait cette course après une gastro.
Tes soucis d'alimentation pendant l'épreuve sont peut-être de ta faute mais ils sont certainement aussi la conséquence de tes problèmes de santé.

En tous les cas tu as un moral d'acier car à ta place et compte tenu de ce que tu nous décris, je sais pas si je serais allé au bout et avec un chrono qui me semble correct compte tenu des difficultés rencontrées.

Bravo à cette belle organisation.
Bravo à toi et bonne récupération.





Hubert Leclercq 75003 / 80220
10 km 43'51 ; Semi-marathon 1h41'55 ; marathon : 3h49'17 ; 100 km 10h38

1 km c'est rien, 100 km c'est cent fois rien ! From Pascal75

  Profil  E-mail  www  
MARC78
12352      
 propulseur
 Coureur

MARC78
  Posté : 05-04-2010 08:18

Si tu as eu des difficultés physiques, tu n'en as pas eu côté mental !!
Tu l'as couru avec la tête plus qu'avec les jambes et en cela, c'est déjà une belle victoire, là où d'autres auraient baissé les bras ou abandonner ....

Donc un grand bravo Breizh-Runner, même si tu n'as pas fait le chrono que tu escomptais, c'est quand même un beau chrono, vu les difficultés du parcours !!!!

Bravo à toi !!!


10km: 44'23"(2011) - Semi-marathon: 1h40'38"(2011) - Marathon: 3h27'07"(2008) - 6H: 63,936km - 12H: 107,136km - 24H: 189,216km(en 2008 pour les 3) - 100km: 10h33'05"(2009)

  Profil  E-mail  www    
BreizhRunner
1624     
 gniaqueur
 Coureur

BreizhRunner
  Posté : 05-04-2010 10:08

Eric92, Pgaz, Laplombe, Zebra, riri17, Sydoky, Py78, On-Off, Francinedefi, Tayral, Hubert et Marc, merci à vous tous pour vos commentaires.

De toute façon même si c'était dur, je pense que je l'aurai fini en rampant s'il avait fallu. A différents endroits j'ai croisé un coureur qui boitait et que les secours emmenait, vers le 30éme un autre qui a abandonné à un poste de secours, ça me confortais encore plus dans le fait de le terminer.

Bon sinon après une nuit de repos ... je suis déjà d'attaque pour repartir je crois. Je reconnais que ça tire un peu dans les cuisses, mais ça reste léger et je n'ai même pas une démarche de pingouin mdr

Quelques photos des deux trails de l'Aber Wrach le 15 et le 40 (je ne semble pas avoir été pris) http://picasaweb.google.fr/jogoman29/TRAILABERWRACH2010#

@ Tayral: Par autonomie complète dans le cas présent c'était pas de ravitaillement solide, juste deux points d'eau au 20éme et 30éme pour remplir les gourdes et camel back.
Sinon oui j'ai fait du dénivellé, dans mon coin c'est très vallonné. Sur une sortie longue de 30km je cumulais les 1000m de D+. Comme quoi ....

Par contre comment certains font pour manger durant la course, moi je crains que mon estomac renvoie tout.
Un moment devant moi un coureur a sorti sa banane a commencé à l'éplucher et à la manger tout en courant. Je pense que je n'en serai pas capable, non pas de l'éplucher en courant mais de la supporter.

Encore merci à vous tous.

Message édité par : breizh_runner / 05-04-2010 10:09


  Profil  www  
rogers
13132      
 propulseur
 Coureur

rogers
  Posté : 05-04-2010 10:34

Comme l'écrit si bien MARC et d'autres passionnés (ées), tu n'avais pas les cannes mais un sacré moral.
Ta défaillance physique peut provenir de ta gastro, je n'ai pas suffisamment d'expérience et de connaissance pour ce genre d'épreuve si difficile pour te donner des conseils alimentaires mais une chose est sûre, tu as fait un remarquable trail malgré les difficultés.

Le finir est un véritable exploit !!!



  Profil  
stefasn
7985     
 gniaqueur
 Coureur

stefasn
  Posté : 05-04-2010 11:32

dis donc les photos reflétent bien les dificultés de ce parcours
pour certains passages ilfallait une certaine dose d'equilibre et les longues herbes folles ça fait "un"peu savane

dans ces conditions un grand bravo pour l avoir terminé

  Profil  
titpus
2756     
 gniaqueur
 Coureuse

titpus
  Posté : 05-04-2010 12:23

Bravo pour être allé au bout dans ces conditions.....c'est le moral qui t'a permis de finir, et je te tire mon chapeau !

Prends soin de toi, repose toi et encore bravo pour ce trail vraiment difficile....

@ bientôt

  Profil  
On-Off
3189     
 gniaqueur
 Coureuse

On-Off
  Posté : 05-04-2010 12:41

Citation : breizh_runner 


Par contre comment certains font pour manger durant la course, moi je crains que mon estomac renvoie tout.
Un moment devant moi un coureur a sorti sa banane a commencé à l'éplucher et à la manger tout en courant. Je pense que je n'en serai pas capable, non pas de l'éplucher en courant mais de la supporter

Message édité par : breizh_runner / 05-04-2010 10:09

 


Si tu ne penses pas supporter l'alimentation pendant la course, as tu testé les boissons isotoniques?
Avec celle que j'utilise maintenant, sauf exception (du style petit déj trop léger comme au Ventoux...) je tiens sans problème 3-4 heures
ParapGab lui, ne peut pas manger avant et tient très bien avec le même système...

  Profil  
Laurent35
5364     
 gniaqueur
 Coureur

Laurent35
  Posté : 05-04-2010 12:42

Breizh, tu n'es pas content de tes perf mais franchement, c'est bien étant donné que tu as été malade la semaine précédant la course.

L'estimateur de performances "miracle" (!) donne une équivalence de 58.9 km pour 40 bornes et 1000 m de dénivelé + en autosuffisance (http://www.softrun.fr/principal_joomla.php).

Bravo pour ton mental. Les gens que je connais qui ont couru l'Aber wrach m'ont tous dit que cette course, c'est du costaud !


  Profil    
Aller à la page : [ 1 | 2 ]
Sauter à :
HTML généré en: 0.5906 seconde(s)